Eaux polluée aux bromates : Le collectif pour l’Eau Potable à Saint-Martin souhaite intégrer le comité de suivi !

0
blank

Dans une lettre adressée en début de semaine à la Préfète, Sylvie Feucher, le collectif pour l’Eau Potable à Saint-Martin demande de participer aux différentes réunions du comité de suivi, au même titre que les services de l’Etat, ceux de la Collectivité, l’ARS et l’EAASM.

 

___________________________________________________________________________________________________

 

Madame la Préfète,

Nous sollicitons que notre Collectif pour l’Eau Potable à Saint-Martin soit représenté par l’un de ses portes paroles dans toutes les réunions du comité de suivi réunissant vos services, la Collectivité, l’ARS et l’EAASM suite à l’interruption du service d’eau potable à Saint-Martin depuis juin 2019.

Notre demande est motivée par le fait que les comptes-rendus de ce comité de suivi ne répondent pas aux questions que se posent la population et en particulier les près de 1 000 personnes qui composent le groupe Facebook du collectif que nous avons créé en urgence en attendant de se constituer en association.

En effet, le comité de suivi nous fournit des informations contradictoires.

– En nous expliquant d’abord que l’eau contrôlée à la sortie de l’usine de production d’eau était exempte de bromates mais que des taux supérieurs à 14 fois le seuil sanitaire subsistaient dans les réseaux.

– Puis en nous précisant dans le dernier communiqué de presse que la Saur allait changer les désinfectants et les membranes de son usine de production d’eau.

– Quel est la source de la pollution aux bromates, l’usine de production d’eau ou les réseaux de distribution ? ou les deux ?

Par ailleurs, en ce qui concerne les risques sanitaires, nous recevons des informations du comité de suivi tendant à minimiser les risques sur la santé d’une consommation de bromates.

Certains membres du comité nous expliquent par exemple qu’il faudrait consommer tous les jours de l’eau chargé en bromates à hauteur de 100 fois le seuil sanitaire pendant 40 ans pour risquer d’être intoxiqué. Nous sommes surpris de ces informations sachant qu’il n’y a apparemment aucune étude réalisée à ce jour sur l’impact sur la santé humaine d’une consommation régulière de  bromates, et que d’autre part, nous ne savons pas encore précisément à ce jour depuis quand l’eau est contaminée aux bromates.

Ces contradictions et ces imprécisions ne sont pas acceptables d’autant que l’eau potable est un droit fondamental pour la population de Saint-Martin et qu’en plus les consommateurs que nous sommes n’obtiennent aucun dédommagement de l’absence d’eau potable.

Je vous prie donc de bien vouloir donner une suite favorable à notre demande et nous communiquer les lieux et place du prochain comité de suivi pour que nous puissions y participer par l’intermédiaire d’un de nos porte-paroles.

Bien respectueusement.

Le Collectif pour l’eau potable à St-Martin

• Groupe Facebook :

https://www.facebook.com/groups/1258106827694117/

• Contact :

Gilles Kelaidites 06 90 77 24 88

 

___________________________________________________________________________________________________

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT