DROIT DE REPONSE

0
blank

Un journaliste insulte les agents de l’ARS qui exposent leur santé tous les jours pour protéger les Guadeloupéens

Suite aux déclarations du journaliste Ronan PONNET lundi soir sur les antennes radio et télé de Guadeloupe 1ère, les agents de l’ARS ont été choqués et vivent ses propos comme une insulte au travail qu’ils accomplissent depuis plus d’un mois sans relâche et sans compter, au profit des Guadeloupéens.

Ce journaliste a parlé de l’ARS en ces termes « rien n’a été préparé, aucune maitrise, cafouillis, incompétence ». Ces termes sont particulièrement graves de la part d’un homme qui n’a jamais cherché à joindre l’ARS, qui n’a jamais demandé quels étaient les travaux de préparation et l’action de la cellule de crise de l’ARS chaque jour depuis plusieurs semaines.

Ce sont plus de 400 000 masques qui ont été distribués en moins d’un mois aux professionnels de santé et du champ médico-social, ce sont plus de 30 audioconférences de coordination avec les acteurs de santé, ce sont des directives quotidiennes aux acteurs de santé, ce sont des travaux de réorganisation du système de santé pour atteindre jusqu’à 75 lits de réanimation, c’est la préparation à l’hospitalisation médicale et au SSR COVID, ce sont des demandes de renforts au national, et la liste est encore longue.

Un agent de l’ARS île de France est mort hier du COVID-19. Les agents des ARS sont aussi en première ligne et ils prennent des risques pour leur santé chaque jour afin de préparer et organiser le système de santé, appuyer sans cesse les acteurs de santé, et enfin soutenir la population notamment à travers la plateforme RIPOSTE-COVID 19.

L’ARS en appelle donc au sens des responsabilités de chaque journaliste pour vérifier leurs informations, enquêter au besoin et cesser de blesser ceux qui donnent toute leur énergie pour que la vague de l’épidémie soit amortie le mieux possible. L’ARS est composée pour sa majorité de Guadeloupéens qui sont aussi touchés au cœur de leurs familles et qui ont des racines profondes sur ce territoire. Les agents de l’ARS demandent à Ronan PONNET d’arrêter de laisser croire que les Guadeloupéens ne sont pas compétents alors que ceux-ci ont une grande expérience de gestion de crises (dengue, chikungunya, zika, Irma, Maria, etc).

La directrice générale de l’ARS a décidé de publier ce communiqué pour rendre hommage à ses agents et les remercier de leur engagement. Merci à vous de continuer à y croire et à agir malgré toute cette boue qui vous est projetée au visage par les réseaux sociaux et certains journalistes.

La crise COVID-19 révèle le meilleur mais aussi le pire de la nature humaine.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT