Deux militaires néerlandais tués dans un crash d’hélicoptère

0

L’hélicoptère de la Défense néerlandaise qui s’est écrasé près d’Aruba dimanche après-midi, aux alentours de 14h30, était sur le chemin du retour à Curaçao après un vol de patrouille frontalière au-dessus de la mer.

Un porte-parole de la Défense l’a confirmé lundi dernier. Deux des quatre membres de l’équipage sont morts dans le crash de l’hélicoptère NH-90, la pilote, Christine Martens (34 ans) et le coordinateur tactique, Erwin Warnies (33 ans). Tous deux étaient des lieutenants de deuxième classe.

Les deux autres membres d’équipage, un opérateur de capteur qui travaille avec le système radar et sonar, et un plongeur professionnel qui aide aux missions de sauvetage en mer, n’ont subi que des blessures légères et ont pu être sauvés.

Le navire Groningen, un hélicoptère des gardes-côtes et des plongeurs basés à Curaçao ont été dirigés sur les lieux du crash pour récupérer la boite noire de l’appareil.

L’Inspection de la Sécurité de la Défense Néerlandaise est chargée de l’enquête qui devra déterminer les circonstances de l’accident. La flotte de 20 hélicoptères NH90 de l’armée néerlandaise est clouée au sol depuis cet incident tragique.

 2,351 vues totales,  6 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT