...

Des pépinières pour repeupler les récifs coralliens 

0
blank

La Réserve naturelle de Saint-Martin et la Sint Marteen Nature Foundation ont créé chacune de leur côté, respectivement depuis 2015 et 2016, des pépinières de coraux.

L’objectif est de cultiver des fragments de coraux pour repeupler ensuite les récifs endommagés. Le 13 août dernier, la Sint Maarten Nature Foundation qui avait relancé en mai son programme de pépinière, déplorait sur sa page Facebook la destruction partielle de deux de ses « arbres », ces structures verticales dont les branches soutiennent les boutures de corail. Une destruction dont la cause reste inconnue, et qui a endommagé 40% des fragments de corail de la pépinière. 20% n’ont d’ailleurs par survécu. La Sint Maarten Nature Foundation a annoncé dimanche 19 août avoir transféré les fragments de corail et leur nouvel arbre sur le site de plongée appelé The Bridge, près de l’entrée du lagon de Simpson Bay.

Côté français, la Réserve naturelle a effectué en mars dernier le suivi annuel des récifs et herbiers sur les sites du Rocher Créole, de Pinel et de Tintamare et, hors de la Réserve, sur le site de Fish Pot, dans le canal d’Anguilla. « L’espace marin apparaît moins touché par Irma que l’espace terrestre, avec tout de même des zones coralliennes très impactées. Toutefois, si l’impact physique semble avoir été limité sur les récifs et les herbiers, les importants déplacements de sédiments consécutifs à Irma continuent de leur nuire. Ainsi que les rejets d’eaux usées non traitées » conclut-elle.

Les pépinières de corail implantées par la Réserve sur trois différents sites protégés (Tintamare, Cayes Vertes, Pinel) ont été abîmées par Irma mais sont toujours là. Elles ne sont pas verticales comme en partie hollandaise mais horizontales, comme des tables à huître. « Nous sommes plus exposés à la houle alors si nous avions installé des structures verticales elles se seraient entrechoquées et cassées » explique Julien Chalifour, en charge du pôle Missions et suivis scientifiques de la Réserve naturelle.

(Crédits photos : Réserve naturelle de Saint-Martin et Sint Maarten Nature Foundation) (Plus de détails sur www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT