Délinquance dans les Iles du Nord : Des résultats globalement encourageants pour l’année 2016 !

0

Chaque début d’année, les autorités de la partie française convient les médias locaux à un point presse pour annoncer et commenter les chiffres de la délinquance observée au cours de l’année écoulée. Les résultats sont encourageants avec une baisse notoire de 12, 6% sur la délinquance générale.

En présence de la Préfète des Iles du Nord, Anne Laubies, du Procureur de la République de Basse-Terre, Samuel Finielz, des Vice-Procureurs, Yves Paillard et Michaël Ohayon, du Chef d’Escadron des Iles du Nord, Sébastien Manzoni, des capitaines, Régis Turlan Arto, Emmanuel Maignan et du capitaine de la PAF, Sylvain Nicolas, s’est tenue une conférence de presse, en Préfecture, pour dévoiler les chiffres officiels de la délinquance observée en 2016.

Pour comparaison sur la délinquance générale, 3 400 faits ont été perpétrés en 2015 contre 2 970 en 2016, soit une baisse significative de 12, 6 % (ndlr : la présence de 18 gendarmes supplémentaires en poste à Saint-Martin depuis 2015 n’est pas étrangère à ces bons résultats).

Les vols à main armée sont également en diminution, 114 faits en 2015 contre 51 en 2016.

Les atteintes aux biens et les violences physiques sont aussi en baisse, respectivement de – 22, 67 % et – 20,53 %, de même que les vols de voitures et les cambriolages, de – 17 % et – 44 %.

En revanche, les chiffres communiqués par les autorités compétentes sur la délinquance routière à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy ne sont pas bons du tout !

En effet, au cours de l’année 2016,  trois automobilistes à Saint-Martin et quatre à Saint-Barthélemy ont perdu la vie sur la route par le non respect des règles élémentaires de sécurité.

A ce sujet, la Préfète, Anne Laubies et le Chef d’Escadron, Sébastien Manzoni, se sont dits préoccupés par la recrudescence de l’alcoolisme et de la prise de stupéfiants par un nombre croissant d’usagers de la route. Des contrôles renforcés vont être opérés pour enrayer ce fléau. A bon entendeur…

Enfin, du côté de la Police aux Frontières (PAF), représentée par le capitaine, Sylvain Nicolas, d’autres chiffres nous ont été communiqués, à savoir 498 étrangers interpellés, 17 procédures pour trafic de migrants, 16 procédures pour travail illégal et 38 procédures pour la fraude documentaire. _AF

 2,548 vues totales,  4 vues aujourd'hui

About author

No comments