Dégradation de la situation sanitaire : Le Préfet instaure un couvre-feu de 20h à 6h du matin jusqu’au 9 juin 2021

0
blank

La situation sanitaire qui s’est dégradée et trois décès déplorés en partie française cette semaine ont poussé le préfet à durcir les mesures de lutte contre le Covid-19 : il a annoncé ce jeudi 27 mai lors d’une conférence de presse la mise en place d’un couvre-feu de 20 heures à 6 heures tous les jours ( y compris le week-end) jusqu’au 9 juin, date à laquelle le gouvernement doit lever la mesure de voyager avec des motifs impérieux. Si le nombre de cas est toujours élevé le 9 juin, la levée des motifs impérieux pourra être reportée.

Depuis dimanche, les personnes qui doivent se déplacer après 20 heures devront présenter une raison médicale ou professionnelle. Elles doivent remplir une attestation (disponible sur le site de la préfecture) et la présenter aux gendarmes en cas de contrôle. Les forces de l’ordre sont notamment placées aux quatre points de frontière pour contrôler les automobilistes «sans fermer les frontières pour autant», a-t-il précisé.

Avec cette mesure, le préfet espère pouvoir inverser la courbe des contaminations et inciter la population à aller se faire vacciner. «Il n’y a pas de clusters, ce qui signifie que le virus circule massivement sur le territoire, qu’il n’est pas concentré. Il y a trop d’excès», commente-t-il. «A ce jour, il y a huit personnes qui sont hospitalisées à Saint-Martin. Les deux personnes qui sont décédées cette semaine étaient âgées de 88 ans et de 51 ans », ajoute-t-il. Quant au patient, il s’agit d’un Saint-Martinois qui avait été évacué en Guadeloupe. Cela porte à 17 le nombre de décès en partie française.

blank

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT