De nouvelles mesures de restriction des déplacements sont envisagées par la préfecture

0

Si le nombre de cas de covid-19 continue d’augmenter. «La situation sanitaire sur l’île est de plus en plus préoccupante.

L’ARS recense actuellement 41 cas actifs depuis le 17 juillet, soit autant que sur la période du 1er mars au 29 mai. Sint Maarten dénombre quant à elle 129 cas actifs sur cette même période de temps. L’augmentation très importante des cas de covid-19 sur l’île nous rappelle que le virus est présent et qu’il circule. Un décès est à déplorer en partie française et deux en partie néerlandaise en moins de deux semaines », déclare la préfecture dans un communiqué de presse, qui pourrait mettre en place de nouvelles mesures de restrictions de déplacement des personnes.

«Les nouvelles conditions d’entrée à Saint Martin depuis Sint Maarten instaurées le 31 juillet 2020 ont pour objectif de contrôler l’épidémie. Toutefois, les déplacements inter-frontaliers sans motif impérieux d’ordre professionnel ou de santé restent nombreux. Ces comportements doivent cesser », estime la préfecture. Pour rappel le retour en partie française de l’île n’est possible que sur présentation d’une attestation délivrée par la préfecture ou d’un form C délivré par le gouvernement de Sint Maarten ou la KPSM. « Tout contrevenant sera réprimandé ». Parmi les nouvelles mesures envisagées, la réinstauration de présentation de motifs impérieux pour les déplacements inter-îles (vers la Guadeloupe et la Martinique) ainsi que les résultats négatifs d’un test PCR réalisé 72 h avant le départ. Les rassemblements de personnes, déjà limités, pourraient être réduits davantage. «La mise en œuvre de ces mesures dépend de l’évolution du nombre de cas. Ainsi la plus grande vigilance doit être observée par l’ensemble de la population. Nous vous rappelons que le respect des gestes barrières et le port du masque sont essentiels dans la lutte contre le virus. L’objectif est éviter d’atteindre les limites capacitaires de notre système de santé. La santé de la population est le seul argument qui doit guider nos décisions», conclut la préfecture.

(soualigapost.com)

 2,550 vues totales,  7 vues aujourd'hui

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT