De nouvelles mesures d’aides élargies à plusieurs entreprises

0
blank

Le gouvernement a annoncé hier de nouvelles mesures d’aides à des entreprises qui pâtissent des effets de la crise sanitaire du Covid-19.

L’accès au fonds de solidarité va être élargi aux entreprises jusqu’à 50 salariés, contre 20 jusqu’ici, a annoncé hier le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire.

Ce fonds de solidarité sera par ailleurs élargi à de nouvelles activités à savoir pour les fleuristes, les blanchisseries, les activités liées aux arts de la table ou encore les graphistes. Sont également concernés les loueurs de voitures, les agences de publicité, la blanchisserie et la teinturerie de détail, les courtiers en assurance voyage, ou encore le conseil en relations publiques et communication. En tout, 31 nouvelles activités vont pouvoir bénéficier du fonds de solidarité.

Le seuil fixé à 70% du chiffre d’affaires

Autre changement : seront dorénavant éligibles au fonds de solidarité les entrepreneurs ayant enregistré une perte de 70% de leur chiffre d’affaires en raison du Covid, contre 80% précédemment, a aussi précisé le ministre. Pour rappel, les entreprises ayant fait l’objet d’une fermeture administrative peuvent aussi bénéficier du dispositif.

Des annonces sur le chômage partiel et les charges sociales

Le ministre a également annoncé la «prise en charge du chômage partiel par l’État à 100% dans le tourisme, l’événementiel, la culture et le sport» jusqu’à la fin de l’année 2020.

Enfin, Bruno Le Maire a annoncé des mesures d’exonération des cotisations sociales pour les entreprises fermées administrativement, faisant l’objet de restrictions horaires et qui affichent une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50%, «jusqu’à ce que les mesures de restriction soient levées».

Les nouvelles activités citées par le ministre (fleuristes, blanchisseries, bouquinistes, arts de la table, graphistes) pourront bénéficier de manière rétroactive des exonérations de charges sociales sur la période allant de février à mai 2020, dont elles n’avaient pas pu bénéficier auparavant, a-t-il précisé.

blank

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT