Daniel Gibbs recadre «les élus qui agissent pour eux» et ceux qui ne font pas preuve de «fidélité»

0
blank

Jeudi, la séance plénière du conseil territorial n’a pas pu se tenir car le quorum n’était pas atteint ; elle a donc été reportée à dimanche. 

Le président de la COM n’a pas souhaité commenter «les raisons qui [les ont] amenés à [se] réunir un dimanche matin, [se] contentant de rappeler aux conseillers territoriaux, qu’il reste de bon ton de se donner les moyens d’être, au moins présents». Pour Daniel Gibbs, «c’est la vie des saint-martinoises et des saint-martinois qui est menacée, à chaque fois que les élus agissent pour eux et non pour l’intérêt général ».

Après ce premier rappel à l’ordre, le leader de la Team Gibbs a recadré certains de ses membres. «La fidélité, au même titre que la loyauté, est une valeur importante. Des valeurs qui, hélas, tendent à disparaître », convient-il. Et de commenter : «je viens de le vivre encore tout récemment : deux de nos conseillers territoriaux ont enfin officialisé leur décision de quitter la Team, à la fin de ce mandat, clarifiant ainsi leur situation.» Il s’agit de Yawo Nyuiadzy, deuxième vice-président de la COM et PDg de la Semsamar et Annick Pétrus, conseillère territoriale, sénatrice et ex troisième vice-présidente de la COM.

«J’ai eu à convaincre, au sein de mon propre groupe, pour que le 2e vice président prenne la tête de la Semsamar dont la Collectivité est actionnaire majoritaire. Et j’ai encore dû convaincre pour que la 3e vice-présidente de l’époque, soit élue sénatrice de Saint-Martin », a-t-il rappelé. Daniel Gibbs aurait ainsi voulu être remercié différemment que par la démission du groupe. (soualigapost.com) 

blank

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT