D. Gibbs : «Des solutions existent pour que l’ensemble des plages soient mises en valeur et accessibles au public» 

0
blank

Samedi matin, le président de la collectivité avait convié les médias afin de discuter de plusieurs sujets d’actualité ; parmi lesquels l’affaire de la baie rouge.

Daniel Gibbs a été sollicité et s’est entretenu avec les deux parties, le collectif Soualiga United et l’association des Terres Basses. «Chacun a pu m’exposer son point de vue et ses difficultés. Je reste à l’écoute, mais chacun sait que la collectivité ne peut intervenir sur une décision de justice», a-t-il expliqué.

Il a confié travailler avec la préfète Sylvie Feucher. «Des solutions existent pour que l’ensemble des plages – qu’elles soient publiques ou privées – soient mises en valeur et accessibles au public», assure le président qui s’est aussi engagé à ce que «l’ordre public et la règlementation en vigueur soient respectées sur les plages en termes d’occupation du domaine public».

Daniel Gibbs condamne par ailleurs «toute récupération politique qui exacerbe les tensions inutilement et occulte le vrai débat». «L’heure n’est pas à la division mais au rassemblement. Mon rôle en tant que président est de maintenir le calme et la paix sociale. »

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT