CTOS : Les décisions prises pour améliorer la gestion des ressources humaines

0
blank

Suite à la publication par la chambre territoriale des comptes (CTC) du rapport d’observation sur les comptes et la gestion du budget de la caisse territoriale des œuvres scolaires, la présidente et le directeur de la CTOS, Pascale Laborde et Bryan Kenroy, ont tenu une conférence de presse  afin de présenter les décisions prises par le conseil d’administration.

Les plus importantes l’ont été prises au niveau des ressources humaines dont le «pilotage » a été qualifié de «difficile » par la CTC. La CTOS compte aujourd’hui 213 agents, toutes fonctions confondues. Trois ans plus tôt, elle en comptait quelque 280. Conformément aux recommandations de la CTC, le nouveau conseil d’administration a gelé de nouveaux recrutements et non remplacé les agents partant à la retraite. 

Dans son rapport, la CTC dénonce ce «sureffectif persistant» ce qui a pesé sur les charges de personnel qui ont augmenté de 15 % entre trois ans, «soit une dépense annuelle majorée de 1,3 million d’euros en 2017 par rapport à celle de 2014».

La baisse des effectifs a permis à la CTOS de régulariser le paiement des indemnités et autres primes dues aux agents titulaires. «1,6 million d’euros devait être versé et il nous reste 450 000 euros encore à verser », indique le directeur.

Par ailleurs, la CTOS a installé en février de cette année une CAP, commission administrative paritaire. Des fiches de postes ont été établies à l’égard de l’ensemble du personnel en septembre aussi de cette année. « Le projet d’organigramme et le bilan social seront présentés en comité technique mi-décembre 2022 », annonce la présidente.

Le prochain chantier de la CTOS sera la reconstitution de carrières des agents.

blank

Source :

Soualiga Post : http://www.soualigapost.com/fr

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT