Crise sanitaire : Les mesures prises par le gouvernement pour aider les acteurs du tourisme

0

Annick Girardin, ministre des Outre-mer et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères ont échangé avec les acteurs des filières tourisme (socioprofessionnels et collectivités) des territoires d’Outre-mer afin d’écouter leurs préoccupations et de recueillir leurs propositions en vue de construire un plan de relance adapté.

Pour accompagner la filière pendant cette crise, les ministres ont rappelé que :

– Le gouvernement a mis en place, dans la dernière loi de finances rectificative, un fonds de 500 millions d’euros pour octroyer aux entreprises n’ayant pas – ou pas encore – obtenu de prêt garanti par l’Etat, et notamment aux hôtels, cafés et restaurants, des avances, remboursables dès que l’activité le permettra.

-D’un point de vue social, il a été décidé l’exonération de cotisations sociales pour les TPE et PME des secteurs des restaurants, cafés, hôtels, entreprises du tourisme, de l’évènementiel, du sport et de la culture sur la période de mars à juin

-Le recours au dispositif d’activité partielle sera possible après la reprise de l’activité. Le gouvernement a décidé l’intensification, l’élargissement et la prolongation du fonds de solidarité pour les entreprises du secteur du tourisme : des subventions pouvant atteindre 10k€, ouvertes aux entreprises jusqu’à 20 salariés, dans le cadre d’un dispositif prolongé jusqu’à fin mai.

– Bpifrance propose aux TPE et PME du secteur le prêt tourisme, remboursable sur une durée de 10 ans maximum avec un différé de remboursement pouvant atteindre 24 mois, et d’un montant compris entre 30 000 € et 1 M€.

Un point d’étape sera fait sur ces sujets avec les professionnels de ces secteurs lors d’un conseil interministériel du tourisme le 14 mai prochain afin de construire un plan de relance du secteur adapté à chacun des territoires.

 2,972 vues totales,  9 vues aujourd'hui

About author

No comments