Covid-19 : Une situation sanitaire toujours stable à Saint-Martin

0
blank

Le dernier bulletin sanitaire publié hier par l’ARS pour la période du 19 au 25 juillet fait état de 62 nouveaux cas enregistrés en partie française. Un chiffre stable encore puisqu’on identifiait 61 cas recensés la semaine d’avant.

En prenant en compte les données consolidées des semaines précédentes, cela porte à 2 579 le nombre de cas cumulés de coronavirus confirmés sur le territoire depuis le début de l’épidémie. Il est à noter que depuis le 26 juillet (semaine 30 en cours), 38 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés sur 868 analyses effectuées.

Par ailleurs, l’hôpital Louis-Constant Fleming reste très mobilisé sur la gestion de la crise. Au 26 juillet, 11 patients confirmés Covid sont hospitalisés. Deux évacuations sanitaires vers le CHU de Guadeloupe ont eu lieu entre le 19 et 25 juillet. Seule bonne nouvelle, aucun nouveau décès n’est à déplorer.

 

Les indicateurs épidémiologiques en hausse

Selon les données SI – DEP ARS, le taux d’incidence est en hausse, s’établissant à 170,6/100 000 habitants pour la semaine du 19 au 25 juillet contre 151/100 000 la semaine d’avant.

Toujours selon les données SI-DEP SPF, le taux d’incidence hebdomadaire est lui aussi en légère augmentation.

Il s’établit à 173,4/100 000 habitants en semaine 29, contre 170,6/100 000 habitants en semaine 28.

En résumé, les indicateurs restent préoccupants encore. « La situation demande toute notre vigilance. Il nous faut donc poursuivre les efforts réalisés quotidiennement en respectant les gestes barrières ! Il est tout aussi important de comprendre l’intérêt de se faire vacciner afin d’éviter la propagation de la maladie dans ses formes les plus graves. Les personnes fragiles, de tout âge, souvent porteuses de maladies chroniques, doivent particulièrement veiller à se protéger grâce aux gestes barrières mais aussi en limitant les contacts physiques (embrassades, accolades…) », martèlent les autorités sanitaires.

En cas de symptômes, ces personnes sont invitées à contacter leur médecin traitant dès les premiers signaux. N’attendez pas d’avoir des signes graves !

Au 28 juillet, un nouveau cluster de criticité élevé (8 cas) est en cours d’investigation sur le territoire.

A noter qu’une conférence de presse se tiendra cet après-midi à 16 heures en Préfecture. Le Préfet interviendra sur la situation sanitaire. _AF

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT