COVID-19 : Saint-Martin placée en zone « de circulation active » du virus

0
blank

Face à la recrudescence du nombre de cas positifs, le Premier ministre a annoncé hier le classement de la Guadeloupe, de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy en zone de «circulation active» du virus, à l’instar de 20 départements : Martinique, Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Yvelines, Val d’Oise, Essonne, Seine-et-Marne, Sarthe, Gironde, Rhône, Loiret, Haute-Garonne, Hérault, Gard, Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Var et Alpes-Maritimes. Une information communiquée par la Préfecture de Guadeloupe.

Ce classement en zone de «circulation active» dotera, dès la publication du décret, le préfet de la région Guadeloupe de nouvelles prérogatives pour lutter contre la propagation du virus, telles que :

celle de pouvoir fermer provisoirement une ou plusieurs catégories d’établissements recevant du public (salles de réception, salles des fêtes, centres commerciaux, bars, restaurants, gymnases, musées, etc.).

celle de pouvoir adopter des conditions de déplacement plus restrictives à l’intérieur d’un département lorsque les circonstances locales l’exigent.

celles de pouvoir interdire la tenue de marchés.

Plusieurs de ces mesures sont en cours d’étude en Guadeloupe. A Saint-Martin, dans l’attente de la publication du décret, ces mesures devraient également faire l’objet d’une étude en fonction de la situation sanitaire et de mesures spécifiques. Le dernier bilan fait état de 139 le nombre de cas actifs en ce moment en partie française après les 22 nouveaux cas ont été confirmés par tests PCR en 4 jours. 11 personnes sont hospitalisées à Saint-Martin et 4 sont en réanimation en Guadeloupe.

www.lepelican-journal.com

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT