Covid-19 : point sur la situation avec les autorités sanitaires

0
blank

La situation épidémiologique, pour Saint-Martin confirme une stabilisation de la situation à un niveau élevé. Deux nouveaux décès sont à déplorer.

Le nombre de nouveaux cas ainsi que le nombre d’hospitalisations restent importants. Pour Saint-Barthélemy, la situation sanitaire continue de s’améliorer.

« Nous devons donc rester mobilisés dans la lutte contre le COVID, d’autant plus que la situation est toujours tendue en métropole et dans les autres territoires français de la Caraïbe » expliquent le communiqué des autorités sanitaires.

SAINT MARTIN :

Pour la semaine du 16 au 22 août 2021 (semaine 33, données arrêtées le 22 août), on dénombre 220 nouveaux cas sur le territoire de Saint-Martin, chiffre en légère baisse cette semaine puisqu’on identifiait 254 nouveaux cas en semaine 32, sachant que le nombre de test est encore à un niveau élevé avec plus de 3 652 réalisés sur la semaine. 200 nouveaux cas positifs ont été comptabilisés, en parallèle, par Santé Publique France

En prenant en compte les données consolidées des semaines précédentes, cela porte à 3 273 le nombre de cas cumulés de coronavirus confirmés sur le territoire (données SI-DEP SPF). Il est à noter que depuis le 23/08/2021 (semaine 34 en cours), 77 nouveaux cas de COVID ont été enregistrés sur 1 031 analyses effectuées, confirmant une circulation toujours forte du virus sur le territoire.

SAINT BARTHELEMY :

Pour la semaine 33 (données arrêtées le 22 août), on dénombre 40 nouveaux cas sur le territoire de Saint-Barthélemy, 39 nouveaux cas positifs sont également comptabilisés par SPF en parallèle. Cela porte à 1 520 le nombre de cas cumulés de coronavirus confirmés (données SI-DEP SPF). Depuis le 23/08/2021 (semaine 34 en cours), 1 nouveau cas de COVID a été enregistré sur 518 analyses effectuées.

HOSPITALISÉS ET DÉCÉDÉS

Le CH Louis-Constant Fleming et le CH de Bruyn restent très fortement mobilisés dans la gestion de la crise. Au 25 août, 23 patients confirmés COVID sont hospitalisés au centre hospitalier LCF (dont 2 ventilés) ; 2 patients confirmés COVID sont hospitalisés au centre hospitalier de Bruyn. Durant la semaine 33, il y a eu 1 évacuation sanitaire de patient confirmé COVID vers le centre hospitalier de Guadeloupe. Par ailleurs, nous déplorons 1 nouveau décès durant la semaine 33, ainsi qu’un décès depuis le début de cette semaine (34).Depuis le début de la crise sanitaire 47 résidents des Iles du Nord sont décédés.

POINTS D’ACTUALITÉ :

Le drive installé à Marigot (derrière le Mac Donald) est ouvert du lundi au vendredi, de 7h à 12h, il teste prioritairement les cas contact ainsi que les personnes devant se faire hospitaliser. La situation sanitaire en Guadeloupe oblige l’Institut Pasteur à réduire sa capacité de prélèvement de tests PCR pour Saint-Martin à 40 par jour. Les voyageurs sont donc invités à prioriser les tests antigéniques ; par ailleurs, il est à prendre en compte le délai de rendu des résultats qui est d’au moins 36h. Du fait de la fin de la gratuité des tests PCR pour les étrangers (arrêté du 6 juillet dernier), le drive de Marigot ne peut plus accepter les personnes sans Carte Vitale, ces dernières sont ainsi appelées à se rapprocher de BPA. Le laboratoire BPA réalise les tests PCR sur rendez-vous à son drive de Hope Estate, il teste en priorité les cas contact et les personnes devant se faire hospitaliser. Les samedis, le laboratoire Bio Pôle Antilles (BPA) est accessible pour des prélèvements PCR (environ 60), sur rendez-vous uniquement. Les personnes souhaitant accéder à un test antigénique sont invitées à se rapprocher des pharmacies du territoire en proposant (Sun, Soualiga, Concordia, Bellevue, Caraïbes) chacune ayant leurs horaires propres de tests. Pour rappel, les tests antigéniques sont particulièrement intéressant pour les gens appelés à voyager, tant à l’international que sur des vols régionaux (résultats en moins de 20 minutes pour un résultat valable 48h).

VACCINATION saint martin

A Saint-Martin, au 24 Août (inclus), 11 424 personnes ont reçu leur première injection et 8 820 personnes ont reçu leur deuxième injection (la vaccination ayant commencée le 13 janvier). 33,54% de la population de Saint-Martin a reçu au moins une dose de vaccin depuis le lancement de la campagne en janvier dernier. Il est à noter que selon les anciens critères de calcul (population âgée de plus de 18 ans), le taux de couverture vaccinale est de 42,64%. A Saint-Barthélemy, au 24 Août (inclus), 6 131 personnes ont reçu leur première injection et 4 945 personnes ont reçu leur deuxième injection.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT