Covid-19 : Le système de santé a été réorganisé en Guadeloupe et dans les îles du Nord

0
blank

En lien avec les acteurs de santé, l’ARS a planifié la réorganisation du système de santé en fonction de l’évolution de la situation.

Le plan blanc élargi, incluant cette planification, met en œuvre tous les établissements sanitaires publics et privés. Depuis la semaine dernière, ces établissements ont déprogrammé les actes de chirurgie non urgents afin de laisser les lits de réanimation libres et libérer les capacités d’anesthésie qui pourraient venir en renfort de la réanimation.

Le territoire (Guadeloupe et îles du nord) comptait 22 lits de réanimation au CHU et 5 au centre hospitalier de Basse-Terre. Depuis une semaine, le nombre de lits immédiatement utilisables a été augmenté à 33 lits de réanimation. Si le besoin d’augmenter la capacité est nécessaire, les lits de soins critiques équipés de respirateurs peuvent faire passer la capacité en réanimation à 50 lits de patients lourds, complétés par 25 lits supplémentaires de réanimation plus légère.

Enfin, l’ARS a demandé au centre de crise du ministère des solidarités et de la santé d’envisager si besoin des renforts mobiles entre 5 et 10 lits de réanimation ainsi que des renforts pour la gestion des évacuations des îles du nord si nécessaire.

Concernant les respirateurs, l’ARS a recensé les matériels présents sur l’ensemble du territoire. «Nous disposons à ce jour de 30 respirateurs de réanimation classique, de 46 respirateurs d’anesthésie qui pourraient venir en renfort et de 38 respirateurs de transport », précise l’ARS.

Après concertation avec les réanimateurs du territoire, l’ARS a exprimé un besoin au centre de crise national pour 12 respirateurs de réanimation classique et de 10 respirateurs de transport supplémentaires. En supplément de la dotation demandée au national, l’ARS a commandé 6 respirateurs de réanimation classique sur les marchés habituels et financé 2 autres qui sont en cours d’acquisition par le CHU de la Guadeloupe. Ce renfort global en respirateurs permettra d’armer si besoin la totalité des lits identifiés et les transports sanitaires nécessaires.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT