Covid-19 : le gouvernement adapte les aides de l’Etat à la situation sanitaire en Outre-Mer

0
blank

Dans un courrier, Sébastien Lecornu a souhaité « rappeler aux acteurs économiques le soutien que leur apporte le Gouvernement ».

De nombreux élus et représentants du monde économique tels que Ary Chalus, président de la Région Guadeloupe et Serge Letchimy, président du conseil exécutif de la collectivité de Martinique ont attiré attention du ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu, sur l’adaptation des aides économiques d’urgence à la situation spécifiques des Outre-mer, et formulé des propositions en la matière. « La Guadeloupe, la Martinique, la Réunion, la Guyane et la Polynésie Française connaissent en effet depuis plusieurs semaines une évolution rapide et inquiétante de la situation sanitaire.

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, le représentant de l’Etat sur chaque territoire a établi un certain nombre de restrictions adaptées à l’évolution de la situation sanitaire. Ces restrictions ont un impact évident sur l’activité des entreprises en particuliers sur celles du secteur touristique.

C’est pourquoi le gouvernement a décidé d’adapter les mesures d’aire économique d’urgence aux situations spécifiques qui sont actuellement celles des Outre-mer. Notamment l’activité partielle indemnisée par l’Etat, le fonds de solidarité « renforcé » pour les secteurs les plus impactés par la crise sanitaire (au premier desquels l’hôtellerie et la restauration) et le fonds de solidarité « de base » pour toutes les autres entreprises ont été reconduits selon des modalités plus avantageuse que dans le reste du territoire national » précise le ministre des Outre-mer. « Ces mesures représentent un effort considérable et légitime de la solidarité nationale pour permettre aux entreprises ultramarines de faire face à ce nouveau développement de la crise Covid-19 » estime Sébastien Lecornu qui insiste une nouvelle fois sur l’intérêt de la vaccination. « A plus long terme, la seule solution pour assurer la reprise de l’activité économique et de la vie sociale est la vaccination de toute la population » conclu le ministre dans son courrier.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT