Covid-19 : 62 cas actifs recensés en partie française

0

Le dernier bulletin sanitaire de l’Agence Régionale de Santé (ARS) en date du 16 au 22 novembre fait état de 26 nouveaux cas positifs enregistrés. Ce qui porte à 62 le nombre total de cas actifs recensés en partie française.

L’hôpital Louis-Constant Fleming reste très mobilisé pour la gestion de la crise. Au 22 novembre, 1 patient confirmé Covid-19 est hospitalisé dans le service de médecine (avec un pic à 7 hospitalisations le 16 novembre). Deux évacuations sanitaires de patients Covid ont été réalisées vers la Guadeloupe du 16 au 22 novembre. Le décès d’un habitant de Saint Barthélemy est à déplorer.

Le drive antigénique situé désormais à Hope Estate

Par ailleurs, 256 tests supplémentaires ont été réalisés en laboratoire et à l’hôpital du 16 au 22 novembre, avec un nombre total de 7 404 tests enregistrés depuis le début de l’épidémie

L’activité du drive se poursuit à l’hôpital Louis-Constant Fleming permettant de proposer une offre de dépistage PCR qui doit rester le test de référence.

Le drive antigénique (anciennement à Friars Bay et désormais à Hope Estate) est pleinement opérationnel (pour rappel : ouvert du lundi au vendredi de 9h à 16h et le samedi de 9h à 12h).

Le taux d’incidence hebdomadaire à Saint-Martin reste supérieur au seuil d’alerte avec un taux de 72.74/100 000 habitants, même s’il faut noter qu’il est en légère décrue au regard de la semaine passée (95,12/100 000 hab. en Semaine 46)

Sinon, le taux de positivité sur la semaine écoulée diminue par rapport à la semaine précédente, mais reste supérieur au seuil d’alerte : 10,2 % en S47 (vs 13,80 % en Semaine 46)

Ainsi ces deux indicateurs confirment une circulation toujours très active sur le territoire, avec des dynamiques en « dents de scie » qui enjoignent d’autant plus à la prudence. Il faut absolument redoubler de vigilance, sachant que le taux d’incidence le plus élevé concerne les 15-44 ans (133,6/100 000 habitants).

Le niveau de vulnérabilité correspond toujours à une vulnérabilité « élevée ». Cette situation est préoccupante alors que la saison touristique est entamée. Il faut renforcer la détection précoce des cas positifs, faire le contact tracing, faire respecter l’isolement quand cela est nécessaire pour éviter l’installation de chaines de transmission et le développement de foyers de contamination. La transmission du virus se fait très souvent dans la sphère privée (évènements familiaux) ou la sphère professionnelle (sur votre lieu de travail).

Au 24 novembre, 1 cluster est en cours d’investigation en milieu scolaire, qui reste pour le moment de criticité limitée. _AF

 1,690 vues totales,  5 vues aujourd'hui

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT