Course de l’Alliance : Une régate pleine de rebondissements

0

Reportée d’une semaine pour cause de mauvaises conditions météorologiques, la Course de l’Alliance s’est finalement déroulée du 6 au 8 décembre. La 16e édition de cette régate, qui relie Saint-Martin à Saint-Barthélemy et à Anguilla, a tenu toutes ses promesses et procuré de bonnes sensations aux différents participants.

Vendredi, premier jour de course, les voiliers « Speedy Nemo » et « Maelia », de Saint-Barthélemy, se sont imposés en prenant respectivement la première et la seconde place. Mais les jours se suivent et ne se ressemblent pas, aussi le samedi c’est le bateau « Team Island Water World » qui a remporté l’étape Saint-Barthélemy-Anguilla. Tout restait à faire pour cette troisième régate qui devait mener les bateaux à Saint-Martin.

Les deux embarcations de Saint-Barth, « Speedy Nemo » et « Maelia » ont bien navigué, mais terminent au classement général à la 4e et 5e place. Frits Bus, avec « Team Island Water World », occupe la 3e position, et « Kick em Jenny » termine à la seconde place, derrière « Wanna Be ».

Ce dernier, après s’être durement opposé durant les trois jours de régate à « Kick em Jenny », remporte la première place pour la course de dimanche et au final monte sur la plus haute marche du podium au classement général.

Trois multicoques ont participé à la Course de l’Alliance, mais le « Spellbound », barré par Ian Martin et qui avait fini à la deuxième place l’an dernier, a terminé prématurément la compétition en abandonnant dimanche, suite à une déchirure du spi. C’est le rapide « Seaduction », mené par Petro Jonker, qui remporte les trois étapes et du coup la première place au classement général, devant « Enola », un autre multi qui, malgré sa rapidité, n’a pu faire la différence.

Le Sint Maarten Yacht Club remercie le Saint-Barth Yacht Club et l’Anguilla Sailing Association pour avoir apporté leur aide à l’événement, une coopération qui est vitale pour la suite et le succès de la régate. _RM

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT