Coups de feu au stade Jean-Louis Vanterpool : L’inimaginable s’est produit, un adolescent de 15 ans blessé par balle à l’abdomen en plein match de football !

0
blank

L’impensable s’est déroulé samedi dernier, dans l’après-midi, au stade Jean-Louis Vanterpool à Marigot. Un jeune individu, âgé de 15 ans, a été blessé par balle à l’abdomen par un individu finalement interpellé hier par les services de gendarmerie.

D’après des témoins présents sur place, une altercation a eu lieu dans la tribune alors qu’une rencontre de football se disputait. Un individu, en possession d’une arme à feu, a tiré à plusieurs reprises et a poursuivi sa victime sur le terrain.

Le jeune individu, âgé d’une quinzaine d’années, a été blessé à l’abdomen. En attendant l’arrivée des secours et d’être transféré à l’hôpital, les dirigeants et footballeurs ont prodigué les premiers soins au blessé.

La Ligue de football de Saint-Martin affirme que les coups de feu ne sont pas liés aux « activités footballistiques»

Aristide Conner, responsable de la ligue de football de Saint-Martin à souhaité apporter les précisions suivantes au lendemain du drame.

« Au nom de la Ligue de Football de Saint Martin, nos pensées vont tout d’abord à la victime et à ses proches. Nous tenons à leur témoigner toute notre sympathie et notre solidarité.

Il n’y a pas de mot pour signifier à quel point nous déplorons les actes de violences qui se sont déroulés lors d’une rencontre sportive au stade Jean-Louis VANTERPOOL le samedi 9 novembre 2019.

Aussi, il nous tient à cœur de rassurer la population sur le fait que ces violences occasionnées ne sont nullement liées aux activités footballistiques en cours au moment des faits.

Pour l’heure, il s’agit de laisser la justice opérer et souhaiter un prompt rétablissement à la victime».

 

>>>DERNIERE MINUTE

L’auteur des coups de feu samedi dernier dans les tribunes du stade Jean-Louis Vanterpool, a été interpellé hier par les gendarmes, confirme le procureur de Basse-Terre. Il s’agit d’un Saint-Martinois né en 1992.

Selon les premiers éléments de l’enquête, il a eu une altercation avec un autre jeune qui lui a donné une gifle. En représailles, le suspect a sorti une arme qui était chargée. Le coup est parti mais n’a pas touché l’auteur de la gifle mais un autre jeune âgé de 15 ans.

L’état de santé de la victime a été révisé et « aujourd’hui (ndlr : hier) son pronostic vital est engagé »  précise le parquet.

Le suspect est entendu par la section de recherches qui devrait être dessaisie dans les prochaines heures au profit du pôle criminel de Pointe-à-Pitre. Il devrait être mis en examen pour tentative d’homicide. _AF

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT