Corruption : deux interpellations à Sint Maarten

0

Dans le cadre de l’affaire de fraude et corruption sur le port de Sint Maarten, dite Emerald, la brigade anticorruption de Sint Maarten a interpellé la semaine dernière FGR, âgé de cinquante ans. 

Membre du Parlement, il est suspecté de fraude fiscale et d’avoir accepté des pots de vin. Il est aussi soupçonné d’avoir participé à une organisation criminelle dont le but était de recruter des voix lors des élections en sa faveur. Des perquisitions ont eu lieu à Sucker Garden ainsi qu’en partie française, notamment à son domicile. Plusieurs documents ont été saisis. L’enquête est menée par la National Detective Agency de St Maarten sous la direction du parquet.

La brigade anticorruption de Sint Maarten a par ailleurs procédé à l’arrestation de JHB, 53 ans. Son nom est apparu dans l’enquête dite Larimar portant notamment sur la corruption de politiques, d’autorités publiques et de personnes du secteur de la construction. Son interpellation fait suite à des perquisitions fin janvier dans une entreprise de construction de la partie hollandaise dont il est le directeur.

Les deux suspects, FGR et JBH, ont été placés en détention provisoire mercredi dernier. Ils ont été présentés à un juge d’instruction deux jours plus tard. Le procureur a par la suite prononcé leur maintien en prison durant huit jours. (Plus de détails sur www.soualigapost.com)

 2,756 vues totales,  17 vues aujourd'hui

About author

No comments