Coronavirus : L’armée va permettre de faciliter les évacuations sanitaires

0
blank

Les évacuations sanitaires ou Evasan de patients saint-martinois vers la Guadeloupe ou la Martinique se font habituellement au départ de l’aéroport Juliana ; le centre hospitalier Louis-Constant Fleming ayant passé un contrat avec une compagnie aérienne.

Toutefois, la crise sanitaire liée au Covid-19, la restriction du passage de la frontière, la fermeture de Juliana (sauf urgences) et le confinement total de la population en partie hollandaise rendent plus longues les démarches d’Evasan au départ de la partie française.

C’est pourquoi, les autorités de Saint-Martin ont décidé d’assurer les Evasan à partir de l’aéroport de Grand Case. Néanmoins, deux contraintes demeurent : en raison de la configuration de l’aérodrome, les mouvements d’avion ne sont plus permis la nuit depuis Irma. C’est-à-dire que si l’avion décolle en fin d’après-midi, le personnel médical du centre hospitalier ne pourra revenir que le lendemain, ce qui réduit d’autant les effectifs de l’établissement.

Afin de faciliter les Evasan dont certaines doivent se faire en urgence si l’état du patient s’est rapidement dégradé, la préfète a demandé le soutien de l’armée. L’arrivée de 70 militaires du 33e régiment d’infanterie marine de Fort de France dimanche 12 avril va permettre d’assurer les évacuations en hélicoptère de jour comme de nuit. L’armée et l’hôpital sont en train de mettre en place les modalités d’intervention.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT