Consommation : Une alimentation en circuit court est-elle possible à Saint-Martin ?

0
blank

Commençons par le commencement. L’alimentation en circuit court, qu’est-ce que c’est ? C’est tout simplement le fait de remplir ses placards avec des produits cultivés et/ou transformés le plus près possible de chez vous.  Des produits qui n’ont pas parcouru des milliers de kilomètres avant d’arriver dans votre assiette et que vous achetez directement chez le producteur ou auprès d’un intermédiaire unique. Un minimum de kilomètres et un minimum d’intermédiaires, voici la définition la plus simple du circuit court quand on parle d’alimentation.  

Il est certain que la manœuvre est délicate à Saint-Martin tant l’agriculture a été mise de côté au profit d’un autre type d’économie. Cependant, il existe sur l’île des gens qui cultivent la terre et qui vendent les fruits de leurs productions. Certes, cette production ne permet pas de nourrir toute l’île mais elle pourrait permettre de mixer les circuits d’approvisionnement et de tendre vers un modèle plus durable et respectueux de l’environnement.

Il n’est pas question de jeter la pierre à ceux qui font le choix de la grande surface, bien au contraire. Sur un territoire aussi petit que le nôtre, il n’est pas envisageable de se passer de ces réseaux de grande distribution. En revanche, il est possible d’envisager de se fournir, pour une partie au moins de notre alimentation, auprès de réseaux alternatifs. Il est d’ailleurs possible de trouver dans certains supermarchés des produits issus du maraîchage local quand la production le permet.

Pour se nourrir autrement, quand on le souhaite, il faut pouvoir savoir où s’approvisionner ! Avant le passage d’Irma, plusieurs sites de production existaient et se relèvent doucement aujourd’hui. Pour n’en citer que deux, déjà bien connu des amateurs de circuit court, nous pouvons compter sur Soualiga Farm et les Jardins de Bellevue qu’on retrouve aisément à travers leurs pages Facebook. Mais il existe aussi sur l’île des éleveurs, des apiculteurs, de petits maraîchers cachés ici et là. Autant de personnes et de sites qui peinent à vivre de leurs pratiques alors même que la demande existe réellement.

Nous essayerons durant tout l’été de vous faire découvrir petit à petit ces personnes et ces lieux afin de vous permettre d’envisager votre assiette sous un autre angle.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT