Conflit avec la CGSS : les auxiliaires médicaux montent au créneau

0
blank

Les auxiliaires médicaux de Saint-Martin, qui se déplacent à domicile pour prodiguer leurs soins, ont créé vendredi dernier une association dans le but de défendre leurs intérêts face au conflit les opposant à la CGSS Guadeloupe depuis janvier.

C’est pour «mieux se battre», mais aussi pour obtenir une «reconnaissance professionnelle» que les infirmiers et kinésithérapeutes à domicile ont décidé de monter une association. Les auxiliaires médicaux dénoncent le non-remboursement de leurs trajets (indemnités kilométriques) par la CGSS Guadeloupe. «Pour mettre au clair cette situation, nous souhaitons un rendez-vous avec Henri Yacou, directeur de la CGSS Guadeloupe. Si nous n’obtenons pas gain de cause, nous lancerons des actions», explique l’un des membres de l’association. Les tensions ont commencé fin janvier avec la réception d’une lettre de la CGSS leur annonçant que les Iles du Nord sont désormais considérées «plaines» et non plus «montagnes» dans le cadre des indemnités kilométriques. Depuis, la situation a dégénéré, car «la CGSS a décrété dernièrement que les Iles du Nord sont finalement une agglomération, c’est-à-dire que nos frais kilométriques ne sont plus du tout remboursés», précise l’un des auxiliaires. L’association sollicite une rencontre avec la préfète Anne Laubies pour évoquer cette décision «incohérente» de la CGSS.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

blank

Enlèvement de l’épave El Maud

Le 17 juillet dernier, la Collectivité avait lancé un appel d’offres pour retirer l’épave El Maud qui est dans la baie de la Potence à ...
English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT