Comparution immédiate pour vol en réunion : une audience sous tension

0

Mercredi dernier, vers 11h, six individus ont comparu devant le tribunal correctionnel pour vol commis en réunion dans les locaux d’une entreprise située à Concordia. De nombreux gendarmes étaient présents aux abords du palais dans le cadre de cette affaire.

Selon le président du tribunal, les individus sont entrés par effraction dans les locaux d’une entreprise à Concordia, dans la nuit du 11 au 12 mai dernier, vandalisant un coffre fort contenant 10.000 euros, 5.395 dollars et des bijoux de valeur. L’ensemble du préjudice, incluant du matériel multimédia et le véhicule de la société, a été évalué à 65.000 euros. A cause de la grève nationale des avocats, le jugement a été renvoyé pour le 15 décembre prochain à Basse-Terre.  Cependant, le tribunal a statué sur les mesures de sûreté : mandats de dépôt et contrôles judiciaires. Parmi les présumés cambrioleurs, plusieurs ont déjà été condamnés pour vol avec violence, détention d’armes à feux avec munition et détention de cannabis. Le vice-procureur dans sa réquisition fait état des différentes condamnations des prévenus et souligne que certains ont été plus coopératifs que d’autres. Après délibéré, le

tribunal a décidé de placer trois individus sous contrôle judicaire avec obligation de pointage une fois par semaine à la gendarmerie, obligation de comparaître à l’audience du 15 décembre à Basse-Terre, interdiction d’entrer en contact entre eux et interdiction de sortir du territoire de Saint-Martin sans autorisation même pour aller du côté hollandais. Pour les trois autres, le tribunal les a placés sous mandat de dépôt.  _KL

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT