COMMUNIQUE PREFECTURE / ARS

0

Des contrôles qualités effectués dès le retour de l’eau dans le réseau

La préfecture de Saint-Martin suit la situation de la crise de l’eau en temps réel en lien avec la Collectivité, l’EPSM et la SAUR.

Le préfet, Vincent Berton, a insisté sur l’impératif d’accélérer le processus de réparation et de remise en fonction optimale de l’usine. Il invite également la Collectivité à finaliser la signature de la convention avec Sint Maarten, pour un apport d’eau au niveau de l’interconnexion de Oyster Pound / Étang aux huîtres.

Au fur et à mesure du rétablissement de la situation, l’eau va revenir progressivement dans le réseau, des contrôles de la qualité de l’eau seront réalisés.

 

Les recommandations de l’ARS

En cas de perturbations affectant la production et la distribution de l’eau potable, l’Agence Régionale de Santé rappelle qu’il est nécessaire de restreindre les usages de l’eau (piscines, lavages voitures, etc.) pour permettre le retour en eau du réseau. Si l’eau présente une coloration, est trouble ou en cas de doute, il est alors recommandé de ne pas l’utiliser telle quelle pour la boisson, le brossage des dents ou pour un usage alimentaire.

Toutefois, dans ces circonstances exceptionnelles, vous pouvez procéder à la désinfection de l’eau par ébullition selon les modalités suivantes :

– Porter à ébullition à gros bouillons (à feu très fort) pendant une durée de 5 minutes impérativement dans un récipient avec un couvercle. Par conséquent, les dispositifs de type four à micro-ondes ou bouilloires électriques ne peuvent être utilisés que s’ils permettent de respecter cette préconisation ;

– Laisser refroidir l’eau pour éviter tout risque de brûlure ;

– Si nécessaire, transvaser l’eau bouillie et refroidie dans un récipient propre et fermé qui aura été nettoyé et rincé au préalable avec de l’eau bouillante, ce qui est incompatible avec les matériaux ne résistant pas à la chaleur comme les plastiques ;

Rester à l’écoute des informations officielles communiquées sur la situation.

Loading

About author

No comments