CITOYENNETÉ : La fierté de devenir français

0

Mardi dernier, l’ambiance était solennelle dans la cour de la préfecture pour la cérémonie d’accueil à la nationalité française de seize adultes et trois enfants.

En présence de Vincent Berton, préfet délégué des Îles du Nord, Fabien Sésé, secrétaire général, Dominique Démocrite Louisy, 3ème vice-présidente de la Collectivité ainsi que la sénatrice Annick Pétrus, les adultes naturalisés par décret n’ont pas caché leur fierté et leur impatience de recevoir ce papier officiel qui entérine leur nouvelle nationalité française.

D’origine américaine, ukrainienne, béninoise, algérienne, indienne, haïtienne, dominicaine, colombienne ou mauricienne, les seize adultes, ainsi que trois enfants par effet collectif, ont visionné en présence des officiels une vidéo sur la signification d’être naturalisé français. Grands principes de la France, Constitution de 1958, séparation des églises et de l’État, le message principal s’axait autour des libertés et des droits pour les citoyens français. Vincent Berton n’a pas manqué de le souligner lors de son discours en souhaitant la bienvenue dans la communauté nationale aux nouveaux citoyens bleu blanc rouge. Avec un processus de demande de naturalisation entre 18 et 24 mois, le parcours aura été long pour bon nombre d’entre eux qui arrivent avec leur identité, qu’ils ne doivent pas renier selon Monsieur le Préfet. Pour ce dernier, le territoire de Saint-Martin est un endroit symbolique où le florilège de langues et d’origines est un exemple de la république française et qui l’enrichit. En devenant français, les seize adultes et les trois enfants présents deviennent les héritiers des pères et des mères français qui se sont battus pour la liberté, quête qui n’est jamais totalement acquise. La défense des valeurs universelles est un combat quotidien, combat qui passe aussi par le droit de vote dont bénéficient désormais les nouveaux citoyens français.

Pour la sénatrice Annick Pétrus, la vie démocratique dépend de l’engagement de chacun, quelque soient l’origine, la couleur de peau ou les croyances religieuses, « nous sommes des citoyens français avant tout ». Après les allocutions, chaque nouveau naturalisé français s’est vu remettre, fièrement et à tour de rôle, le fameux décret, félicités par les officiels. Grand moment d’émotion qui s’est terminé autour d’un buffet. _Vx

 5,335 vues totales,  4 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments

BO : visite technique des carbets

La présidente Aline Hanson a reçu en début de semaine les futurs exploitants des carbets de la Baie orientale, à l’hôtel de la Collectivité. Une ...
%d blogueurs aiment cette page :