CCISM : Angèle Dormoy fait le bilan de sa présidence 

0
blank

«Durant ces trois ans, il y a eu des hauts et des bas avec énormément de travail fourni et réalisé», confie la présidente sortante de la Chambre consulaire interprofessionnelle de Saint-Martin (CCISM). 

«Durant les hauts, nous avons fait un très, très bon travail. Quant aux bas, ce sont des épiphénomènes qui nous ont permis de forger notre caractère», précise Angèle Dormoy. Et d’ajouter avec une grande satisfaction : «La CCISM est aujourd’hui un organe puissant, reconnu des parlementaires et des services de l’Etat et à l’écoute des chefs d’entreprise».

Les chantiers dont elle est la plus fière, sont «la restructuration de la chambre, la mise en place d’un nouveau catalogue de services qui permettent à la CCI d’être plus proche de ses ressortissants et d’être maître de ses finances». «Nous avons aussi beaucoup travaillé sur les projets de loi de finances de la Sécurité sociale (PLFSS) et avons obtenu de lignes spécifiques pour Saint-Martin», ajoute Angèle Dormoy qui regrette d’avoir été freinée dans sa feuille de route par la crise sanitaire.

A un mois des prochaines élections à la CCISM, Angèle Dormoy préfère rester silencieuse sur ses intentions. Elle concède uniquement qu’elle souhaite «un renouvellement» et un «engagement de la jeunesse».

Le bilan détaillé de la mandature sera prochainement publié sur le site internet de la CCISM. (soualigapost.com)

blank

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT