Blocages / Serge Gouteyron : «Ça suffit !»

0

Au lendemain de la journée de violences sur Sandy Ground et Baie Nettle, le préfet a reçu les socioprofessionnels, le conseil économique, social et culturel (CESC) ainsi que le vice-recteur pour faire un point sur la situation puis tenu une conférence de presse.

«Depuis lundi soir, neuf voitures ont été incendiées ainsi que des bacs poubelles, deux supérettes, un restaurant et une laverie ont été saccagés sur Sandy Ground et la Baie Nettlé, un supermarché a fait l’objet d’une tentative de cambriolage», a-t-il rappelé mercredi après-midi. «Certains habitants ont eu le sentiment d’être abandonnés mais je tiens à les rassurer, les gendarmes sont là», a-t-il insisté. «Je retiens une seule expression de la réunion : ça suffit ! », a confié Serge Gouteyron qui partage l’avis des représentants du monde socioéconomique.

«Ça suffit», a-t-il répété. «Ça suffit de la loi de la rue.» «Ça suffit des personnes qui n’ont qu’une seule ambition, semer le trouble.» «Ça suffit.» Sur les ordres qu’il entend donner aux forces de l’ordre, le préfet reste réservé. Mercredi après-midi, il espérait «un retour à la raison». «La répression est un échec. La répression est l’ultime recours», conçoit-il.

Enfin, sur le délai que le préfet s’octroie pour que la raison revienne, il n’a non plus pas donné de réponse précise. Il attendait de voir l’évolution de la situation au cours de la nuit de mercredi à jeudi.

Jeudi matin, alors que les gendarmes sont arrivés à Sandy Ground pour dégager les carcasses de voitures brûlées sur la chaussé, la situation a rapidement dégénéré. Des affrontements ont eu lieu et une nouvelle voiture a été incendiée au milieu de la route. (soualigapost.com)

 2,782 vues totales,  10 vues aujourd'hui

Source :

Soualiga Post : http://www.soualigapost.com/fr

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT