Bilan 2015 : les cambriolages en hausse de 33%

0
Image

A la préfecture, la préfète Anne Laubies et le procureur de la juridiction de Basse-Terre Samuel Finielz ont dévoilé vendredi dernier le bilan pour l’année 2015 des faits de délinquance à Saint-Martin, aux côtés des services de gendarmerie et de police. On constate que les cambriolages sont en forte augmentation, malgré des chiffres relativement bons.   

En matière de lutte contre la délinquance, les chiffres de 2015 sont quasiment similaires à ceux de l’année dernière. “La délinquance générale a augmenté de 2%”, précise la préfète Anne Laubies, détaillant les données : hausse de 0,86% pour les atteintes aux biens, hausse de 5,82% pour les vols avec violence, baisse des vols à main armée avec 95 faits constatés, contre 105 l’année dernière. “La délinquance est maîtrisée”, ajoute le procureur Samuel Finielz. Les deux points noirs de ce bilan sont l’augmentation des cambriolages de 33% et des tentatives d’homicide, 14 en 2015. Par ailleurs, le taux d’élucidation est qualifié de bon, “plus élevé que les taux nationaux”, souligne la préfète. “Il y a une grande efficacité dans la lutte contre la détention et la circulation des armes. On a eu de nombreuses interpellations en flagrant délit”, note Samuel Finielz. L’objectif pour l’ensemble des forces de l’ordre reste une présence accrue sur le terrain. Concernant les cambriolages, ciblés particulièrement sur Concordia, la préfète souhaite travailler avec la Collectivité et mettre en place des dispositifs existants, dont “Voisins vigilants”. “Tout le monde doit travailler ensemble. Chacun doit se sentir acteur de la lutte contre la délinquance”, mentionne Mme Laubies. La lutte contre les vols à main armée, la lutte contre la détention et la circulation des armes à feu, la lutte contre le trafic de stupéfiants et la lutte contre les filières d’immigration clandestine font partie des objectifs répressifs principaux de l’autorité judiciaire, conclut Samuel Finielz.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT