Bethany Home : la reconstruction est en cours…

0

Les seniors résidents de Bethany Home reviennent peu à peu à une organisation quotidienne plus normale, pendant que les travaux se poursuivent.

Lorsqu’Irma a frappé, les 35 seniors de Bethany Home avaient tous été invités à se déplacer aux étages inférieurs de l’établissement, situé à Galisbay. Fort heureusement, car les toits de l’EHPAD – établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes – n’ont pas résisté aux assauts du vent. Conséquence : la capacité d’accueil est passée de 40 lits à 33.

Rapidement, plusieurs résidents ont été évacués vers la Guadeloupe, sur décision de l’Agence régionale de santé (ARS), et ont été remplacés par des personnes âgées dont le domicile n’était plus habitable. Quelques semaines après le passage du cyclone, sur décision du président Daniel Gibbs, la toiture a été réparée de façon provisoire, permettant à la vie quotidienne de reprendre son cours. «Je dois féliciter le personnel de l’EHPAD,» insiste Annette Philips, conseillère territoriale et présidente de Bethany Home, «ils ont tous répondu à l’appel, même s’ils traversaient une période difficile, et n’ont pas compté leurs efforts. Ce sont des gens qui ont du coeur et qui aiment leur travail».

Fin des travaux en septembre 2019

Les travaux de réparation ont démarré en octobre 2018, se poursuivent aujourd’hui et devraient être terminés en septembre 2019. Il s’agit de refaire les toitures, de remplacer des menuiseries en bois par de l’aluminium et de remplacer toutes les portes des chambres. Parallèlement, des travaux sont en cours dans la cuisine afin d’améliorer les conditions de production et d’hygiène. Pendant ce temps, les repas sont préparés dans les cuisines de l’hôpital et livrés sur place, avec l’appui de personnels de l’EHPAD. Sécurisation oblige, la clôture a été remplacée. «On essaie de revenir peu à peu à une vie normale,» convient Jean-Marie Marchais, le directeur de l’EHPAD, qui déplore le déficit économique induit par les conséquences de l’ouragan, alors que l’établissement avait retrouvé une bonne santé financière. Il se réjouit en revanche de bientôt pouvoir accueillir de nouveaux pensionnaires. 

 987 vues totales,  3 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT