ASSOCIATION : Inauguration des nouveaux locaux de l’association SXM NINI

0

Ce lundi 16 janvier, l’équipe de l’association SXM NINI qui vient en aide aux personnes nées à Saint-Martin et en situation irrégulière, a convié la presse et des invités à découvrir son nouveau siège situé dans l’appartement 501 du bâtiment 5 de la résidence Les Hirondelles à Quartier d’Orléans.

Sofia Carti-Cordington, fondatrice et vice-présidente de l’association, et Calvin Bryan, président qui œuvre depuis toujours à l’insertion professionnelle et sociale dans la vie associative saint-martinoise, ont rappelé lors de leur discours l’importance d’une association telle que SXM NINI sur un territoire comme celui de Saint-Martin où la précarité fait rage. Ni papier, ni statut social, ni retraite, ni logement, ni emploi, ni rien… tant de droits que les « NINI » n’ont pas. Bernadette Davis, 2ème vice-présidente de la Collectivité et originaire de Quartier d’Orléans, s’est dite honorée de soutenir l’association. Venu spécialement de Guadeloupe, Carl Edouard Saint Remy du Consul général de la République d’Haïti, travaille en étroite collaboration avec l’association SXM NINI afin de régulariser la situation des personnes d’origine haïtienne, offrant une flexibilité bénéfique à un processus qui peut s’avérer aussi long que laborieux. L’association SXM NINI a vu le jour en août 2019 suite à un rendez-vous en préfecture de Sofia Carti-Cordington qui s’y est rendue accompagnée de cinq « NINI ». La préfète en fonction à l’époque l’a vivement encouragée à créer une association afin de rentrer dans le cadre légal et de pouvoir aider concrètement ces personnes qui souffrent d’une grande précarité. Ces personnes qui sont nées ici mais qui vivent dans une misère cachée sans papiers ni de connaissance de la loi française. L’équipe associative ne remplace guère l’administration mais offre un accompagnement qui permet de « défaire les nœuds qui empêchent ces personnes de rentrer dans un cadre légal », de travailler, de payer leurs impôts, d’avoir une couverture sociale, en somme, d’avoir accès à des droits fondamentaux. Avec une réelle volonté de reconnaissance et d’insertion des « NINI » au sein de la société saint-martinoise, l’association travaille avec ces homologues, plusieurs représentants étaient d’ailleurs présents lors de l’inauguration comme ACED, Saint-Martin Santé ou encore les Compagnons Bâtisseurs. Toute personne aidée par l’association SXM NINI aide en retour, contribuant à l’insertion d’une autre personne marginalisée.

Passé l’âge de 16 ans, qui est l’âge limite à l’instruction obligatoire pour tous les enfants, français et étrangers, le processus de régularisation est plus complexe. Les dossiers suivis par l’association sont soumis à une commission constituée des membres. Les nouveaux locaux de Quartier d’Orléans permettront à l’équipe de poursuivre ce travail indispensable dans la lutte contre la précarité avec un endroit fixe pour recevoir les gens, trop souvent rongés par la honte, dont l’association recense une centaine sur notre territoire. Les permanences de l’association SXM NINI se tiendront tous les jours, du lundi au vendredi, de 9h à 13h.

Infos : 06 90 22 56 75

smnassociation@yahoo.com

 3,914 vues totales,  6 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :