Armée : Un exercice grandeur nature à l’Anse Marcel en vue de la prochaine saison cyclonique

0
blank

Le dimanche 17 mai dernier, l’équipage du BSAOM Dumont d’Urville et les soldats du 33e régiment d’infanterie de marine (RIMa) ont effectué un exercice amphibie dans le secteur de l’Anse Marcel. Cet exercice rentre dans le cadre de la préparation de la saison cyclonique.

L’exercice amphibie est un entraînement opérationnel qui permet de reconnaître un secteur ou une plage et d’évaluer la possibilité de débarquer des militaires en cas de cyclone. Le BSAOM Dumont d’Urville est le plus récent des bâtiments de la Marine nationale sous commandement des forces armées aux Antilles, capable de porter assistance aux populations en cas de catastrophe naturelle. Cet exercice a été également l’occasion de tester l’embarquement de véhicules militaires depuis la plage avec le matériel du 33e RIMa. La récente admission au service actif du Dumont d’Urville rend nécessaire ces entraînements afin que l’équipage maîtrise parfaitement l’abordage des plages utilisables en cas de catastrophe. Les unités du 33ème RIMa sont parfaitement rodées aux opérations amphibies ce qui permettra d’optimiser les procédures de débarquement avec l’équipage.

Deux sections du 33e RIMa sont déployées sur l’île de Saint-Martin depuis le 11 avril 2020 dans le cadre de l’opération Résilience, l’opération de soutien aux populations dans la lutte contre la propagation du covid-19. Ils ont notamment participé à la livraison de masques et organisé le montage d’un poste médical d’évacuation dans l’enceinte du centre hospitalier Louis-Constant Fleming, dans le cas où la situation sanitaire venait à s’aggraver.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT