Après Quartier d’Orléans et le marché à Marigot c’est finalement la Marina Royale qui devrait accueillir le point de débarquement de la pêche

0

Structurer la filière pêche est une volonté de longue date de l’Etat, la COM et la CCI. L’une des 27 actions prioritaires pour 2016 du Contrat de ville, concernait justement la structuration de la filière pêche par la CCISM, signataire de ce même contrat. A l’époque était annoncée la création d’une halle aux poissons à Quartier d’Orléans et d’une autre à Marigot. Le tout subventionné en grande partie par des fonds européens (FEDER et FEAMP). 

Pour l’heure aucun de ces projets n’a encore vu le jour. Toutefois les Affaires maritimes et la COM ont planché sur un nouveau projet, situé cette fois à la marina Royale ; l’annonce avait été faite fin janvier par les services de la préfecture lors d’une conférence de presse sur le bilan des actions de l’Etat et le 20 mars dernier, le conseil exécutif a approuvé « la construc­tion et l’aménagement d’un point de débar­quement et de valorisation des produits de la pêche ». Ce projet comprend :

– « un linéaire de quai : avec une zone technique (machine à glace, chambre froide, vestiaire, zone de rayonnage et de vente) et un local pour le futur comité de pêche et la gestion de structure, et le point pour du pesca tourisme

– une zone consacrée à un restaurant (spécialités produits de la mer)

– une zone de parking »

Le coût du projet est estimé à 1 518 700 euros, la collectivité prévoit d’en financer 279 700 euros et a sollicité des Fonds Feder à hauteur de 1 250 000 euros. Selon le planning prévisionnel indiqué, le projet d’aménagement peut-être réalisé « en première approche » sur dix huit mois.

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

 1,338 vues totales,  5 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT