Anomalies dans l’eau potable : pas de risque sanitaire selon le ministère de la santé de St. Maarten

0
blank

Il y a quelques jours, des tests effectués sur le réseau public de distribution d’eau potable (GEBE) dans certains hôtels de St. Maarten révélaient la présence d’une bactérie (légionella). Le ministre de la santé de la partie hollandaise, Emil Lee, avait alors rassuré la population et assuré qu’il n’y avait aucun risque sanitaire et que le cas échéant, le public en aurait été informé. Le ministère est encore en train d’enquêter et de comprendre ce qui se passe exactement: il existe des paramètres spécifiés dans la loi qui ne sont pas respectés. Par exemple, il existe un niveau minimal et maximal de chlore qui est censé être présent dans l’eau potable. Le chlore est un désinfectant qui est ajouté à l’eau pour s’assurer qu’il n’y a pas de croissance bactérienne dans l’eau et qu’elle est sans danger pour la consommation. «Je veux être sûr que nous ne créons aucune hystérie. En aucun cas, il n’y a de risque pour la santé publique, sinon le public aurait été informé » insistait le ministre Lee.  Plus de détails sur www.soualigapost.com

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT