Aménagement des espaces naturels du Galion : la prochaine phase de travaux prévue en janvier 2022

0

L’aménagement de la baie de l’Embouchure et plus précisément de la baie du Galion est un projet de longue haleine. Initiée par la Collectivité de Saint-Martin en 2018, juste après le passage dévastateur de l’ouragan Irma, financée par le Conservatoire du littoral, la création d’un espace naturel ouvert au public et d’une base de loisirs pour les enfants est en bonne voie de réalisation.

Le mardi 19 octobre dernier, une visite était organisée sur site par Anne-Marie Bouillé du Conservatoire du littoral, en présence du président Daniel Gibbs, des élus et de la presse, afin de présenter les phases d’aménagement en cours et futures. 

La première phase de travaux, réalisée en 2020 et 2021, a permis de nettoyer les 18 hectares concernés par cet aménagement terrestre, de restaurer les espaces dégradés, d’effectuer la plantation d’essences endémiques aux Antilles (350 arbres plantés) et de délimiter avec des plots de bois, les espaces naturels autour de la plage pour les protéger des véhicules à moteur. L’installation d’une nouvelle signalétique d’ici la fin de l’année 2021, sur le Galion et son histoire, viendra clôturer cette première phase d’aménagement.  

La deuxième phase de travaux débutera en janvier 2022, elle va consister à installer des carbets de pique-nique au premier semestre 2022, puis une aire de jeux dotée de terrains de volleyball, d’un bateau de pirates et d’autres espaces d’amusement pour les enfants. Livraison début 2023. 

La collaboration entre le Conservatoire du littoral, propriétaire des lieux, et la Collectivité de Saint-Martin gestionnaire de certains espaces du Conservatoire, porte ses fruits et permet de concrétiser un aménagement à la fois utile à la population et à la préservation du patrimoine naturel. 

Le coût de cet aménagement s’élève à 1.670 000€. Il fait partie intégrante d’une politique environnementale globale, visant à favoriser l’émergence d’un modèle de développement touristique plus durable. L’aménagement paysager du Galion est l’un des premiers projets conjoints, d’autres secteurs bénéficieront de ce partenariat COM/Conservatoire, notamment les étangs et les mangroves qui feront l’objet d’un programme de protection et de valorisation.  

La prochaine phase de travaux sur le site du Galion débutera donc dans 3 mois avec l’installation des carbets de pique-nique. Les aménagements choisis obéissent à une logique de légèreté, réversibilité, qualité et évolutivité. L’aspect naturel du site est ainsi préservé et le public peut en profiter pleinement. 

blank

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT