Aires Marines Educatives : Une « première» dans les Iles du Nord !

0
blank

Au vu du succès des aires marines éducatives (AME) expérimentées dans huit écoles de métropole et dans les Outre-mer, les AME sont désormais ouvertes à l’ensemble des écoles primaires françaises à partir de la rentrée 2017-2018. L’agence française de la biodiversité vient de valider deux projets d’aires marines éducatives pour l’école Clair Saint-Maximin (Saint-Martin) et l’école de Gustavia (Saint-Barthélemy).

Une aire marine éducative (AME) est une aire marine côtière gérée par des écoliers du niveau primaire de manière participative selon les principes décrits dans une charte. C’est donc un projet pédagogique visant à enseigner l’écocitoyenneté, informer sur le milieu marin et encourager le jeune public à protéger ses milieux.

A Saint-Martin, Madame Sabas et sa classe de CM1 se sont engagées dans ce projet afin de travailler autrement en donnant du sens à leurs apprentissages, tout en intégrant la lecture, l’écriture, le numérique, les sciences et le développement durable. Madame Sabas souhaite prendre comme point d’appui les différents dégâts causés par l’ouragan Irma sur la faune et la flore des zones côtières.

De ce fait, la classe a fait appel à la réserve naturelle de Saint-Martin ainsi qu’à la collectivité pour les accompagner sur ce projet en tant que partenaire.

Les deux partenaires ont répondu présent, Monsieur Roncuzzi (réserve naturelle) et Madame Alix-Laborde (élue développement durable),  pour le bonheur des élèves de la classe de CM1 de l’école de Quartier d’Orléans.

Prochaine étape, les élèves vont se réunir dans un conseil de la mer, en janvier 2018 avec leurs partenaires afin de choisir la zone d’aire marine qu’ils auront en gestion.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT