Air Caraïbes justifie la politique tarifaire des billets

0
blank

Si les Saint-Martinois sont ravis de la desserte directe entre Paris et Juliana par Air Caraïbes, ils le sont beaucoup moins par les prix qui peuvent dépasser les 1 000 €.

Voire largement plus. La raison à cette politique tarifaire, celle de l’offre et de la demande. «Avant Irma, il y avait plusieurs vols par semaine opérés Air France et Air Caraïbes, aujourd’hui il n’y a plus qu’un vol direct par semaine », commente le directeur qui assure cependant que les prix devraient baisser dans les prochaines semaines.

Accusée d’avoir augmenté ses prix sur les vols régionaux, Air Caraïbes dément. «Nous n’avons pas profité de la situation et augmenté nos tarifs contrairement à ce qui a été dit», affirme Olivier Besnard. «Sur le régional, nous avons lancé le programme Simply qui consiste à bénéficier de tarifs très attractifs mais la condition est de réserver 45 jours à l’avance. Les personnes qui ont voulu voyager rapidement après Irma, ne pouvaient donc pas avoir ce tarif et ont eu l’impression d’une hausse des prix», explique-t-il.

Cependant, Air Caraïbes se dit «consciente» de la situation et veut entamer «une réflexion pour pouvoir proposer des prix plus abordables ». (Source : www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT