Aérien : Le Paris/Orly – Pointe-à-Pitre au 4ème rang mondial en nombre de sièges proposés

0

Les effets de la pandémie de Covid-19 sur le trafic long-courrier ont chamboulé le classement mondial des plus importantes lignes aériennes et le Paris/Orly Pointe-à-Pitre se classe désormais à la 4e place avec près de 139 000 sièges proposés en janvier.

Les conséquences de la pandémie de Covid-19 et les contraintes sanitaires ont complètement chamboulé le classement mondial des lignes aériennes les plus importantes en nombre de sièges proposés par les compagnies aériennes. Selon les statistiques fournies par L’Official Airline Guide, la ligne reliant Paris/Orly à Pointe-à-Pitre a grimpé à la 4ème  place mondiale en janvier avec près de 139 000 sièges proposés, pas très loin du Dubaï-Londres/Heathrow (190 365 sièges), du Caire-Jeddah (154 337) et du Orlando-San Juan (151 916). Et la ligne Paris/Orly Pointe-à-Pitre avancera encore dans le classement au mois de février car les mesures de confinement décidées par le Royaume-Uni ne manqueront pas de réduire la capacité en sièges entre Dubaï et Londres/Heathrow.

Air Caraïbes et French Bee bien placées

Air France et French Bee, les fleurons aériens du groupe Dubreuil sont bien placés pour capter à leur profit cette situation, favorisée par une situation sanitaire sous contrôle dans les Antilles. Pas surprenant donc qu’elles aient décidé de renforcer le cœur de leur réseau (Pointe-à-Pitre, Fort-de-France, Cayenne) et de relancer deux nouvelles destinations : Punta Cana (République Dominicaine) et Port-au-Prince (Haïti).

Air France et Corsair veulent aussi en profiter

Devant ces perspectives, il n’est pas surprenant qu’Air France ait décidé de fortement renforcer sa desserte de l’Outre-mer pour son programme d’été 2021. La compagnie aérienne va renforcer cette desserte grâce à un développement des lignes au départ de Roissy CDG et proposera cet été jusqu’à 56 vols par semaine entre les Antilles, la Guyane et la Réunion et les deux aéroports parisiens. De même, Corsair mieux recentrer son réseau sur l’Outre-mer, à la faveur de son changement récent d’actionnaires. Depuis le 16 décembre, elle est aussi montée en puissance avec un vol quotidien vers la Martinique. La Guadeloupe est desservie à raison de 8 vols par semaine depuis le 19 décembre, avec deux vols les samedis (Source Air&Cosmos)

 7,345 vues totales

Article sponsorisé par :


About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :