Accident du minibus : Les cinq jeunes sauveteurs honorés par la Collectivité

0

Mercredi, la Collectivité a honoré les cinq jeunes qui ont participé au sauvetage de la quinzaine de touristes, dont le minibus était tombé dans la baie de Marigot. Une cérémonie présidée par Daniel Gibbs et qui s’est déroulée en présence de la préfète Sylvie Feucher, du lieutenant-colonel de gendarmerie Sébastien Manzoni, mais aussi de conseillers territoriaux, de pompiers, de policiers territoriaux et de la directrice de l’association française des premiers secours.

Pour le président de la Com, cet événement remet du baume et cœur et a le mérite « de mettre en lumière les valeurs d’entraide et de courage de la jeunesse saint-martinoise ». Un geste héroïque, spontané et de bravoure qui a permis de sauver des vies. « C’est votre cœur qui a parlé en premier lieu, parce que vous avez compris qu’il se passait quelque chose de grave et que des personnes étaient réellement en danger (…) Vous avez aidé ces personnes à sortir du minibus et vous les avez assistées jusqu’à l’arrivée des secours ». Pour Daniel Gibbs, la réaction des cinq jeunes est exceptionnelle et témoigne d’un sacré courage, « tout le monde n’est pas capable de risquer sa vie pour sauver celle des autres (…) Vous pouvez être fier de vous », car « ces personnes vous en seront reconnaissantes toute leur vie. Elles ne vous oublieront jamais.

Les sauveteurs ont ensuite reçu la médaille de la Collectivité et un diplôme d’honneur en souvenir de ce geste de courage. Par ailleurs, la Collectivité avait souhaité offrir une formation de gestes de premier secours, mais c’est le président de l’association française des premiers secours de Saint-Martin qui a offert cette formation aux cinq jeunes._RM

 

TEMOIGNAGES des 5 JEUNES : « C’est la première fois que je vais secourir des gens et ça m’a fait un peu peur » explique le benjamin de l’équipe, Rahjanie Louisy-Wilson, âgé de 11 ans, « mais ce n’est pas grave… Je suis content de moi et de ce que j’ai fait ». Son frère Raheim Louisy-Wilson, âgé de 13 ans, assure n’avoir « pas vraiment hésité pour sauter à l’eau. C’était une bonne expérience parce que si on n’y avait pas été, ils auraient pu mourir. On les a sauvés… ».

Son ami Brisaxelle Richardson, 13 ans également, a plongé, « ça me fera un souvenir dont je me souviendrai longtemps ». « Tout d’abord j’ai appelé les secours et après j’ai sauté à l’eau pour aider mon ami qui était déjà en train de secourir », explique Steeve Artsen, 18 ans. « J’ai appelé d’autres potes pour qu’ils viennent chercher les sacs qui flottaient, et l’on a assisté les personnes jusqu’à ce que les ambulances arrivent ».

Le plus âgé des cinq, Enderson Lovinsti, 29 ans, posait du carrelage non loin de là, « j’ai entendu des gens qui criaient et qui couraient. J’ai vu le taxi qui était dans l’eau. Je n’ai pas réfléchi et j’ai sauté dans l’eau. J’ai sorti le premier passager et ensuite j’ai dû demander un couteau pour couper la ceinture d’un autre passager ». Enderson a tout perdu en sautant, « un peu d’argent et mon téléphone portable », mais « je suis fier et très content pour Saint-Martin, parce que nous, les jeunes, on peut aller de l’avant et avec ce que j’ai fait, beaucoup de jeunes vont prendre exemple ».

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT