Transports : Le MJP attend de la majorité des projets routiers

0

Lors d’une conférence de presse, Louis Mussington et Bernadette Davis, membres du « Movement for Justice an Prosperity (MJP) ont abordé la problématique des routes.

Tous deux estiment qu’il est devenu impératif et urgent de construire de nouvelles routes pour désengorger la Nationale 7.

«Pour faire Quartier d’Orléans-Marigot, il faut une heure trois quart ! Ce n’est pas possible. Cela est d’autant moins acceptable pour les touristes. Quelqu’un qui vient en vacances quatre jours, va passer en temps cumulé une journée dans les embouteillages !», commentent-ils. «Et cela sera pire avec le projet du nouveau collège à la Savane», ajoute Bernadette Davis.

«Comment pouvons-nous attirer des investisseurs avec des routes dans cet état ? », s’interrogent-ils.

Aussi les deux conseillers territoriaux considèrent-ils que le projet de déviation entre Grand Case et Galisbay doit être remis sur la table. «Les propriétaires de foncier étaient prêts à vendre», précise Louis Mussington.

Les deux membres du MJP se sont dits impatients de voir si la majorité va proposer des projets routiers lors du prochain budget. «Il faut des nouvelles routes», martèlent-ils.

No comments