People : Retour triomphal de Miss France dans son  île natale

0

La Guadeloupe a réservé un accueil triomphal lundi dernier à Clémence Botino, sa miss devenue Miss France 2020 et à Ophély Mezino, première dauphine de Miss Monde et Miss Guadeloupe 2018.

Les deux jeunes femmes ont été célébrées à leur descente d’avion par leurs familles, leurs amis et plusieurs officiels, ont-elles commenté sur Instagram. Dans l’aéroport, elles ont été accueillies par le gros “ka” – un tambour traditionnel- de François Ladrezeau, maître ka connu par le grand public de l’Hexagone depuis son passage à The Voice en 2019.

Hors de l’aéroport, dont les accès avaient été fermés plus tôt dans l’après-midi, une foule immense s’était réunie pour accueillir “les deux plus belles femmes de France” selon le comité d’accueil; elles se sont offert un moment de danse au son des rythmes d’un groupe de carnaval mobilisé pour l’occasion.

“Merci d’avoir cru en moi” a salué, devant des médias locaux, Clémence Botino pour qui la “Guadeloupe unie le 14 décembre” a permis son élection. “Pour aller loin, il faut gagner chez soi et cela n’a pas de prix”, a également déclaré la miss devant un public conquis, en remerciant sa famille. “Profitez de votre famille, c’est un lien dont on a besoin”, a rappelé Clémence Botino. “Devant toute l’émotion et l’amour que vous me donnez, j’ai oublié le discours que j’avais préparé”, a déclaré quant à elle Ophély Mezino, célébrant la “beauté des femmes guadeloupéennes”.

No comments