Personnes âgées et retraitées : Saint-Martin compte près de 4000 personnes âgées de plus de 60 ans

0

Création du Pôle médico-social, suivi des allocataires qui bénéficient de l’ASPA (Allocation de solidarité aux personnes âgées) et de l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie), maintien à domicile des personnes âgées, autant de points que le Pôle Solidarité et Familles de la Collectivité gère au quotidien.

Selon les statistiques publiées par l’IEDOM (Institut d’émission des départements d’outre-mer) Saint-Martin compte près de 4000 personnes de plus de 60 ans, exactement 3928 enregistrées, d’après un rapport datant de 2016. La Collectivité suit 245 allocataires qui bénéficient de l’ASPA, et 183 bénéficiaires de l’APA. Ces derniers étaient au nombre de 132 en 2018, alors que 423 personnes sont bénéficiaires des minimas sociaux, selon la CGSS de Guadeloupe.

Pour Annick Pétrus, vice-présidente de la Collectivité en charge du Pôle Solidarité et Familles, « le maintien à domicile des personnes âgées est un enjeu fondamental », raison pour laquelle la Collectivité accompagne les aidants familiaux dans cette démarche d’autonomie.

D’autre part, depuis le 16 janvier dernier, deux agents de la Direction de l’Autonomie des Personnes assurent une permanence dans les MSAP (Maisons de services au public) de Sandy Ground et de Quartier d’Orléans.

Dans ces permanences MSAP, l’on peut trouver un Point info Senior qui propose aux personnes âgées, ou à leur famille, un accueil, une écoute et des informations dans les domaines qui les préoccupent. Notamment des questions pratiques comme la carte prioritaire, ainsi que le maintien à domicile qui est une préoccupation majeure pour de nombreuses familles. Il y a également un Point info Handicap qui propose une écoute et des informations aux personnes en situation de handicap, ou à leur famille. Dans les deux MSAP, les permanences sont ouvertes tous les mercredis de 8h30 à 12h00.

Le projet de création du Pôle médico-social se concrétise « petit à petit », selon la vice-présidente Pétrus, « je me bats depuis de longs mois avec le Président Daniel Gibbs et nos équipes, portés par une détermination commune ; voir la première pierre posée avant la fin de ce mandat ». Le projet est porté en collaboration avec l’ARS (Agence régionale de santé), « nous avons des réunions régulièrement pour travailler à l’avancée de ce projet, et je vous le garantis, il avance ». _RM

No comments