Environnement : Mise en place d’un houlographe à Saint-Martin en 2020

0

Le BRGM conduit le projet Carib-Coast visant à mutualiser, co-construire et diffuser les démarches de surveillance, des préventions des risques côtiers et d’adaptation au changement climatique dans la Caraïbe.

Le projet s’articule autour de trois axes : la mise en forme d’une plate-forme de modélisation de l’hydrodynamique dans la Caraïbe afin de pouvoir simuler tous les phénomènes météo-marins de la courantologie ; le développement d’un réseau d’observatoire de l’érosion côtière ; la mise à disposition des décideurs d’outils d’aide à la décision concernant les risques côtiers, les techniques de gestion de l’érosion et d’anticipation des effets du changement climatique.

Plusieurs actions seront menées sur les îles françaises.

A Saint-Martin, le BRGM réalisera dans le cadre du premier volet du projet, une campagne de mesures hydrodynamiques sur Saint-Martin au cours du premier semestre de l’année prochaine. De plus, un houlographe de surface sera acquis localement. La bouée sera installée au Nord-Ouest de l’île de Tintamarre à une distance d’environ 10 km de la côte et par environ 30 mètres de fond.

Les données acquises devront permettre de mieux caractériser le fonctionnement hydrodynamique autour des îles et apporter des éléments de validation pour les modèles numériques qui seront mis en place ultérieurement.

La plate-forme de modélisation permettra par ailleurs de réaliser des simulations prospectives pour effectuer une régionalisation des effets attendus du changement climatique global à échéance 2070-2100.

Ce projet Carib-Coast est financé en partie par des fonds Interreg Caraïbes

(source soualigapost.com).

No comments