POLITIQUE : Le MJP dénonce le PPRN mais désapprouve aussi la réaction de la majorité

0

Si le leader du MJP, Movement for Justice and prosperity, dénonce la révision du plan de prévention des risques naturels (PPRN) telle qu’est proposée par les services de l’Etat, Louis Mussington n’approuve pas pour autant la réaction du président de la COM et de sa majorité.

«Le président doit arrêter sa mascarade», déclare-t-il au sujet de la mise en place de la consultation alternative à laquelle son parti n’a pas été invité. «Nous avions pourtant également voté contre le PPRN en conseil territorial», rappelle-t-il. Le MJP ne prendra donc pas part aux travaux du Copil et des Cotech.

«Mais quel est l’intérêt de ce Copil ? », s’interroge-t-il. Selon lui, saisir le tribunal administratif aurait été davantage crédible. «Il existe assez d’arguments valables pour faire un recours», estime Louis Mussington.

«Oui il faut un PPRN rénové mais les mesures doivent tenir compte du statut de la COM, nos spécificités doivent être prises en compte. Aujourd’hui, il nous prive de notre autonomie», considère le leader du MJP», conçoit Louis Mussington. En ne pouvant pas (re)construire, «des familles vont perdre l’usage de leurs terrains », souligne-t-il. Et de demander : « mais que vont-elles faire ? »

Enfin, il veut que «l’Etat doit comprendre que nous ne sommes plus une commune mais une COM. Il faut donc des mesures adaptées à notre territoire. » Aussi soutient-il la volonté de la COM de demander la compétence environnement.

(soualigapost.com)

No comments