Micro-trottoir / « Comment envisagez-vous l’année 2019 ? »

0

Nous avons interrogé plusieurs habitants de Saint-Martin sur leurs attentes de cette nouvelle année. Sans surprise, la reconstruction figure en premier lieu des préoccupations des Saint-Martinois.

Pino, pizzaiolo à la retraite :

« L’année 2019 s’annonce très sombre. J’ai tout perdu avec Irma : mon Vespa, ma maison… je me suis retrouvé complètement démuni! De plus, je vis avec une toute petite retraite qui me force à exercer une activité professionnelle pour compléter mes fins de mois. Actuellement, j’aiguise des couteaux et j’espère que les affaires iront bien cette année. Je souhaite vivement que la nouvelle année soit meilleure que la dernière mais je ne suis pas du tout optimiste. »

 

 

 

 Hamadi, commercial chez Canal Plus :

« J’envisage 2019 sereinement car c’est le mot qui décrit l’état d’esprit qui apportera les ondes positives dont l’île a besoin. De nombreux secteurs d’activités sont de nouveaux opérationnels, notamment la construction qui permet à beaucoup de gens de travailler, mais il y aussi pas mal de projets ambitieux qui se mettent en place, dont la fibre optique qui part d’Oyster Pond et qui doit fournir tous les foyers et toutes les entreprises de l’île. J’espère que 2019 sera l’année qui permettra à Saint-Martin de renaître de ses cendres. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Stéphanie, distributrice de produits alimentaires :

« J’envisage une très bonne et belle année sous le soleil. Mon mari et moi-même venons d’arriver sur l’île et nous nous y sentons très bien car l’accueil a été super. Nous sommes distributeurs de produits alimentaires et nous espérons que la reconstruction se poursuivra afin que tous les restaurants et les hôtels puissent rouvrir et par la même que le tourisme fleurisse à nouveau. L’île a un potentiel remarquable et je pense qu’elle retrouvera bientôt toute sa splendeur d’avant Irma. »

 

 

 

 

 

 

 

 Cineus, agent d’entretien pour EDF :

« Le plus important, c’est que la famille et les amis soient en bonne santé. Ensuite, il faut poursuivre la reconstruction de l’île car de nombreux quartiers sont encore sinistrés. J’habite à Concordia et j’ai eu la chance d’avoir été épargné par le cyclone mais beaucoup d’autres habitants n’ont pas eu cette chance. Il faut les aider à pouvoir retrouver la normalité. Enfin, j’espère que la criminalité va baisser car il y a encore beaucoup à faire pour assurer l’entière sécurité des Saint-Martinois. »

No comments