Spectacles pyrotechniques / Ces techniciens qui illuminent le ciel en technicolor !

0

Pour terminer l’année en beauté, les feux d’artifice sont tirés pour célébrer le passage à la nouvelle année. Petits et grands sont captivés par ces tableaux aériens aux couleurs et aux formes multiples.  

Mais qui tire ces feux d’artifice ? Voici l’occasion de découvrir un métier peu connu : artificier !

L’artificier est un pyrotechnicien qui utilise des matériels dangereux contenant de la poudre noire, de la poudre flash et des systèmes de mise à feu : fusées, mortiers, compacts, chandelles pour le tir ; la dangerosité de ces produits implique que l’artificier suivent des règles draconiennes. Le technicien pyrotechnie doit donc redoubler de vigilance et maîtriser parfaitement le matériel qu’il emploie.  L’artificier a souvent besoin d’une préparation de plusieurs jours pour équiper le site prévu pour un feu d’artifice. Il doit prendre en compte les différentes règlementations mises en place pour la sécurité du public et de l’environnement; il doit aussi déterminer selon les vents et la météo les moments les plus favorables aux lancements. Enfin, pour que le spectacle proposé soit de toute beauté, l’artificier doit faire preuve d’un certain sens artistique.

La formation d’artificier se fait au cours de stages de quelques jours assurés par des entreprises conceptrices de feux d’artifice ; à l’issue de cette formation le certificat K4 à valider en préfecture sera obtenu.

Le métier d’artificier est le plus souvent une activité saisonnière avec des horaires de travail décalés et irréguliers, le salaire se mesure selon la prestation fournie et selon si le technicien travaille à son compte ou est salarié d’une entreprise organisatrice de feux d’artifices ; il peut gagner entre 180 et 240 euros par jour de spectacle, un peu plus selon sa renommée.

No comments