Décharge de Sint Maarten: le gouvernement annonce des mesures pour limiter les incendies

0

Le ministre du Logement, de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et des Infrastructures (VROMI) de la partie hollandaise, Miklos Giterson, a annoncé jeudi 9 août que la décharge principale de Sint Maarten fermerait à 18h tous les jours du 9 au 16 août.

Cette mesure vise à empêcher le déversement sans surveillance des ordures ménagères, en particulier sur les zones encore sujettes aux incendies. « L’incendie, qui a éclaté dans la partie nord de la décharge mardi soir, a été principalement éteint par les pompiers au petit matin de mercredi. Sur les conseils du service des incendies, le reste est autorisé à brûler au cours des prochains jours » indique le gouvernement de Sint Maarten. Quant à l’extinction complète des incendies souterrains, qui sont la cause principale des flambées périodiques, le Ministre attend l’arrivée d’une mission de la Banque mondiale à partir du 20 août. Au cours de cette mission, la poursuite d’une reconnaissance détaillée de la décharge sera entreprise, une étape critique pour le démarrage du projet “Suppression des incendies”. Ce projet, qui comprend également l’enlèvement des débris de l’ouragan Irma, fait partie des projets de redressement d’urgence financés par le Fonds d’affectation spéciale.

Parallèlement au projet de suppression des incendies, une solution permanente à la surcapacité de la décharge est toujours à l’étude. Le Ministère a embauché un chef de projet de l’administration des déchets qui sera chargé de poursuivre les recherches et de formuler des recommandations sur les options les plus durables en matière de traitement des déchets de Sint Maarten.

“Je veux rassurer le public sur le fait que, comme je l’ai dit le premier jour de mon premier point presse, cette situation a toujours été, et continue d’être, ma plus grande priorité en tant que ministre”, a assuré le ministre Giterson. Et d’ajouter : “croyez-moi quand je le dis, je suis tout aussi bouleversé que le reste de la population que ces incendies continuent à se produire. Les incendies, la durée de vie expirée du site d’enfouissement et l’adoption d’une méthode d’élimination des déchets plus rentable et plus respectueuse de l’environnement sont autant de défis auxquels nous nous attaquons”.

(Crédits photo : gouvernement de St. Maarten) (Source : www.soualigapost.com)

No comments