Beach Tennis : Une équipe de jeunes saint-martinois qualifiée pour les championnats de France !

0

Pour la première fois depuis sa création en 2012, le Kakao Beach Club envoie une équipe saint-martinoise de jeunes à la dixième édition des championnats de France de Beach Tennis qui se dérouleront à Châtelaillon-Plage (Nouvelle Aquitaine) du 23 au 25 août 2018.

« Peu importe le résultat. Réussir à en amener deux, jusqu’au championnat de France, est déjà une consécration pour nous qui sommes partis de rien et avons déployé tellement d’efforts pour les enfants. » confie Alexandre Juilliard, le président du club. « Nous n’avons pas vraiment d’attentes. Comme c’est la première fois, nous ne connaissons pas du tout le niveau de leurs adversaires » poursuit-il.

Tom Lamort, 15 ans, s’est qualifié en Guadeloupe en mai dernier et est déjà parti en métropole pour les vacances. Son partenaire ne pouvant le suivre au championnat, c’est Baptiste Chiffre, 15 ans lui aussi, et élève en seconde à Schoelcher, qui le remplace au pied levé. Ils représenteront non seulement Saint-Martin mais aussi la Guadeloupe dans la seule catégorie enfants du championnat.

« On le connaît depuis plusieurs années ce n’est pas un sport nouveau pour lui » explique sa coach, Virginie Carien, championne de France en double en 2012. Baptiste déclare ne pas suivre de régime alimentaire particulier. En revanche depuis le début de l’été, Virginie lui a concocté un entraînement intensif. Sur la plage de la Baie orientale, il s’entraîne tous les matins avec les jeunes qui participent aux stages proposés par le club pendant les vacances scolaires. Il ne partira que mi-août en métropole.  D’ici là, pour sa préparation physique, il court quotidiennement et fait également des exercices de cardio, des fractionnés, et du renforcement musculaire. « De temps en temps on le fait aussi jouer avec les adultes pour qu’il développe un jeu plus agressif que lorsqu’il affronte ses copains » explique sa coach.

Le club affilié à la fédération française de tennis, compte une quarantaine d’enfants contre une centaine avant Irma, ainsi qu’une quarantaine d’adultes dont certains ont déjà participé aux championnats de France précédents. Deux adultes sont d’ailleurs qualifiés pour celui de cette année mais ils ne savent pas encore s’ils pourront se rendre en métropole pour y participer.

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

No comments