Cambriolage : Deux blessés par balle dans une maison familiale à Oyster-Pond !

0

Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, vers 1h15 du matin, un cambriolage a été commis au domicile d’une famille résidant à Oyster-Pond, le père et son fils ayant été blessés lors de l’intrusion des malfaiteurs armés d’un fusil à pompe et d’une arme de poing.

Pendant que deux hommes cagoulés étaient à l’extérieur, deux autres ont sonné à la porte. La famille venait de rentrer chez elle. Le fils de 15 ans croyant que c’était sa petite amie, a ouvert la porte et s’est retrouvé face à deux hommes armés d’un fusil à pompe et d’un pistolet.

Ces derniers ont mis le fils à terre. Le père qui a entendu du bruit est sorti aussitôt de sa chambre  et a été mis également en joue par les deux individus. Le chien de la famille, un berger malinois a surgi et a été tué de deux balles par l’un des deux malfrats, porteur du fusil à pompe. Lors du tir, des projectiles de balles ont atteint à la fois le père, à l’abdomen et le fils, au biceps gauche. Tous deux ont été admis au centre hospitalier Louis-Constant Fleming. La gravité de la blessure du jeune adolescent, âgé de 15 ans, a nécessité son transfert par EVASAN au CHU de Fort-de-France dimanche, vers midi, pour y subir une intervention chirurgicale. Son pronostic vital n’est cependant pas engagé. Le père légèrement blessé, a pu accompagner son fils lors de son transfert en Martinique.

A noter que les malfaiteurs se sont enfuis de la maison à pied avec comme seul butin, un appareil photo !

Cette agression gratuite a été confiée à la Section de Recherche de Saint-Martin, à la cellule d’investigation criminelle et la communauté de Brigade de Marigot. _AF

 

Communiqué du Saint-Martin Rugby Union

« Tous les bénévoles, joueurs et dirigeants du Saint-Martin Rugby Union tiennent à apporter leur soutien à la famille Morel, sauvagement agressée à leur domicile dans la nuit de samedi à dimanche. Une pensée particulière au fils, Charles, joueur talentueux de l’Union, blessé gravement lors de cette sauvage agression. Courage Charles, le monde du rugby te soutient dans ces pénibles circonstances » !

No comments